Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

Le super-léger français Alexis Vastine repart avec du bronze

Dernière modification : 22/08/2008

Eliminé en demi-finale des super-légers par le Dominicain Felix Diaz, le Français Alexis Vastine repart avec le bronze. Khedafi Djelkhir, s'est qualifié pour la finale des 57 kg après son succès face à l'Azerbaïdjanais Shahin Imranov.

 

 

Le Français Alexis Vastine a été battu vendredi en demi-finales du tournoi olympique des super-légers par le Dominicain Felix Diaz et repartira de Pékin avec une médaille de bronze seulement. Vastine, 21 ans, a offert sa 33e médaille à la France, la 15e en bronze et la 1re en boxe. En boxe, les demi-finalistes battus reçoivent chacun une médaille de bronze.

 

Le boxeur de la République Dominicaine, Felix Diaz, affrontera en fianle le Thaïlandais Manus Boonjumnong qui s’est facilement défait du Cubain Roniel Iglesias Sotolongo, 10 à 5 dans l’autre demi-finale.

  

Auparavant, Khedafi Djelkhir, 24 ans, s'était qualifié pour la finale des 57 kg après son succès face à l'Azerbaïdjanais Shahin Imranov (abandon à l'appel de la 2e reprise). Il rencontrera samedi le vice-champion du monde ukrainien Vasyl Lomachenko, facile vainqueur du turc Yakup Kilic (10-1).

  

Un troisième et dernier Français, Daouda Sow (60 kg), face au Cubain Yordenis Ugas, était en lice ce vendredi (14h16 heure française) pour une place en finale.

 

Vastine, pénalisé de deux points à la fin de la 4e reprise alors que les deux adversaires étaient à égalité 10-10 et qu'il avait mené pratiquement tout le combat, a eu beaucoup de mal à avaler sa défaite.

 

Vastine a pris quatre points de pénalité dans ce combat, dont deux pour avoir tenu son adversaire à 20 secondes de la fin alors que les deux boxeurs étaient à égalité 10-10.

 

Le Français avait eu jusqu'à cinq points d'avance dans la troisième reprise.

 

Il s'est effondré en larmes à la fin du combat.

 

"Putain on est aux Jeux! Ca me dégoûte de la boxe", a-t-il dit au micro de Canal Plus.

 

"Sur la première reprise il m'accroche, je n'arrive pas à me défaire. Lui il tenait les cordes en s'accrochant, l'arbitre l'a averti trois fois et ne l'a pas sanctionné. Moi, il m'a donné une pénalité au premier avertissement."

 

"Tu travailles pour ça et puis voilà... Ca me dégoûte, je voulais aller en finale et gagner", a conclu le boxeur de 21 ans.

Première publication : 22/08/2008

COMMENTAIRE(S)