Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la croissance accélère au 1er trimestre à +0,5 %

En savoir plus

REPORTERS

Universités américaines : le cauchemar de la dette étudiante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Si Alep pouvait parler...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Manifestations contre la réforme El Khomri : "la loi de la violence"

En savoir plus

POLITIQUE

Rama Yade : "Je veux offrir un nouveau choix aux Français"

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi travail : la rue peut-elle faire plier le gouvernement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

"L'Amérique d'abord" : le monde selon Donald Trump

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Louis Bourlanges : "Nous sommes dans une phase conjoncturelle positive"

En savoir plus

FOCUS

France : à la rencontre des participants de "Nuit Debout" à Paris

En savoir plus

Moscou pense faire machine arrière sur l'OMC

Dernière modification : 25/08/2008

La Russie estime nécessaire de sortir de certains accords négociés dans le cadre de l'OMC qui contrediraient les intérêts du pays, tout en maintenant les négociations d'ensemble d'adhésion, selon le Premier ministre Vladimir Poutine.

La Russie envisage de sortir de certains des accords négociés dans le cadre de son projet d'adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré lundi le Premier ministre Vladimir Poutine, cité par les agences russes.

"Nous proposons de poursuivre les négociations dans le cadre du groupe de travail pour l'adhésion à l'OMC, mais d'informer les partenaires sur la nécessité de sortir de certains accords qui actuellement contredisent les intérêts de la Russie", a déclaré le premier vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov lors d'une réunion gouvernementale.

"C'est raisonnable", l'a approuvé M. Poutine, ont rapporté les agences russes.

M. Chouvalov a notamment évoqué les taxes à l'exportation sur le bois et certains tarifs douaniers, selon les agences, et M. Poutine le secteur agricole.

Première publication : 25/08/2008

COMMENTAIRE(S)