Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'abstention, un chien dans le jeu de quilles de la présidentielle ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hissène Habré définitivement condamné à la prison à vie

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine Le Pen et Emmanuel Macron : la guerre des images

En savoir plus

POLITIQUE

Macron- Le Pen : deux France qui s’affrontent

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : quel bilan pour Aung San Suu Kyi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : L'art africain a le vent en poupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, le virtuose du flou"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : le chômage bondit à moins de quinze jours du second tour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Show à Whirlpool"

En savoir plus

Moscou pense faire machine arrière sur l'OMC

Dernière modification : 25/08/2008

La Russie estime nécessaire de sortir de certains accords négociés dans le cadre de l'OMC qui contrediraient les intérêts du pays, tout en maintenant les négociations d'ensemble d'adhésion, selon le Premier ministre Vladimir Poutine.

La Russie envisage de sortir de certains des accords négociés dans le cadre de son projet d'adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré lundi le Premier ministre Vladimir Poutine, cité par les agences russes.

"Nous proposons de poursuivre les négociations dans le cadre du groupe de travail pour l'adhésion à l'OMC, mais d'informer les partenaires sur la nécessité de sortir de certains accords qui actuellement contredisent les intérêts de la Russie", a déclaré le premier vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov lors d'une réunion gouvernementale.

"C'est raisonnable", l'a approuvé M. Poutine, ont rapporté les agences russes.

M. Chouvalov a notamment évoqué les taxes à l'exportation sur le bois et certains tarifs douaniers, selon les agences, et M. Poutine le secteur agricole.

Première publication : 25/08/2008

COMMENTAIRE(S)