Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Les manuscrits de la mer Morte bientôt sur le Net

Dernière modification : 28/08/2008

Des spécialistes israéliens ont entrepris de photographier des milliers de fragments des manuscrits de la mer Morte afin que ces documents, vieux de 2 000 ans, soient consultables sur Internet d'ici environ deux ans.

Les manuscrits de la mer Morte, comprenant l'exemplaire le plus ancien de l'Ancien Testament découvert à ce jour, vont être photographiés et seront à l'avenir consultables dans le monde entier via internet, a annoncé l'Autorité israélienne des antiquités à Jérusalem.

 

Les techniques les plus modernes de l'imagerie, développées notamment par les experts de la Nasa, vont être utilisées pour archiver et sortir de l'anomymat l'ensemble des milliers de fragments de manuscrits jusqu'à présent peu accessibles au grand public en raison de leur grande fragilité.

 

En outre, les procédés employés permettront aussi de mieux analyser l'état de conservation de ces documents qui datent du troisième au premier siècles avant notre ère et contiennent des extraits de tous les livres de l'Ancien Testament, et notamment le Livre d'Isaïe dans son intégralité ainsi que des textes apocryphes.

 

La durée de ce travail d'archivage ultra-moderne est en cours d'estimation.

 

Les manuscrits de la mer Morte, considérés comme l'une des plus importantes découvertes archéologiques du XXe siècle, ont été découverts par hasard par un berger en 1947 dans une grotte près de la mer Morte. Certains datent du 3e siècle avant Jésus-Christ.

 

Selon un communiqué de mercredi, ces documents "ont une grande importance historique, religieuse et culturelle dans la mesure où ils constituent le plus ancien document de l'Ancien Testament jamais trouvé à ce jour. Ils mettent en lumière une époque de grand bouleversements dans l'histoire du peuple juif à la fin de la période du deuxième Temple ainsi que l'histoire des débuts du christianisme."

 

Certains de ces documents ont été présentés à l'étranger, notamment à Berlin en 2005, mais leur fragilité limite considérablement leur manipulation et leur exposition à la lumière.
 

Première publication : 28/08/2008

COMMENTAIRE(S)