Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

L'état de santé du dalaï-lama n'est pas alarmant

Dernière modification : 29/08/2008

Le chef spirituel des Tibétains est hospitalisé depuis jeudi, à Bombay, à la suite d'une gène abdominale. Après avoir effectué des examens de contrôle, ses médecins indiquent qu'il n'y a "pas d'inquiétudes" à avoir.

Le dalaï lama, chef spirituel en exil des Tibétains hospitalisé jeudi à Bombay (ouest de l'Inde) après s'être plaint d'une "gêne abdominale", était vendredi "dans un état stable" qui n'inspire "pas d'inquiétudes", a affirmé le porte-parole de l'établissement.

"Il est dans un état stable, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir", a déclaré à l'AFP Mohan Rajan.

Ses examens programmés à la clinique Lilavati "commencent aujourd'hui", a-t-il ajouté.

Le dalaï lama, âgé de 73 ans, avait annulé mercredi toutes ses obligations pour les trois prochaines semaines en raison d'un état "d'épuisement", selon son administration.

En 2002, le lauréat 1989 du prix Nobel de la paix avait déjà été hospitalisé à Bombay pour des douleurs à l'estomac qui avaient été soignées avec des antibiotiques.

Le dalaï lama devait conduire le 3O août un jeûne "symbolique" mondial de 12 heures pour maintenir l'attention autour de la "cause tibétaine" après les jeux Olympiques de Pékin. Il n'assistera pas à cet événement suivi de prières pour le Tibet et pour la paix dans le monde, qui devrait tout de même se dérouler samedi à partir de 07H00 (01H30 GMT).

De retour le 23 août d'une visite en France, le chef bouddhiste devait se rendre au Mexique et en République dominicaine. Ces voyages et "tous ses rendez-vous pour les trois prochaines semaines ont été annulés", ont fait savoir ses services.
 

Première publication : 29/08/2008

COMMENTAIRE(S)