Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Deutsche Bank panique les marchés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

Emirates prend livraison de deux Boeing 777

Dernière modification : 31/08/2008

La compagnie Emirates a affirmé avoir réceptionné deux Boeing 777, portant sa flotte à 111 appareils passagers. Une annonce qui intervient alors que des informations font état d'un retard dans la livraison d'un deuxième Airbus A380.

Les deux avions, un 777-200LR et un 777-300ER, d'une valeur totale de plus de 500 millions de dollars, vont desservir l'Amérique du nord et du sud, a rapporté l'agence officielle Wam.

 

"Les Boeing 777 constituent la base de notre flotte de long-courriers qui nous permet d'élargir notre réseau de desserte" mondiale, a déclaré à cette occasion le président d'Emirates, cheikh Ahmed Ben Saïd Al-Maktoum.

 

Emirates compte désormais 63 Boeing 777 dans sa flotte et elle est en passe de devenir le premier opérateur de ce type d'appareils avec 39 autres commandés pour 10,1 milliards de dollars au prix catalogue, selon Wam.

 

 

Cette annonce intervient alors que des informations ont fait état d'un retard dans la livraison d'un deuxième Airbus A380 à Emirates qui, avec 58 commandes fermes sur 198 au total, est le plus gros client de l'avion géant du constructeur européen.

 

Emirates a mis en service le 1er août son premier avion géant A380 en lançant une liaison directe Dubaï-New York.

 

"Nous sommes en négociations avec Airbus sur la date de livraison du deuxième A380. Emirates a été notifié par Airbus d'un possible retard de quelques semaines", a déclaré samedi à l'AFP une porte-parole de la compagnie de Dubaï, confirmant des informations du quotidien français Le Figaro.

 

"L'arrivée dans la flotte du deuxième A380 devait lui permettre d'ouvrir, le 1er octobre, un aller-retour quotidien Dubaï-New York", écrit Le Figaro. "Au lieu de cela, Emirates exploitera un vol sur deux avec un Boeing 777-300ER et devra gérer une différence de capacité de plus de 100 sièges", ajoute-t-il.

 

Propriété de l'émirat de Dubaï --l'une des sept composantes de la fédération des Emirats arabes unis--, Emirates, dont la flotte est composée de 111 appareils passagers et 10 avions cargo, dessert 101 destinations dans plus de 60 de pays.

 

Première publication : 31/08/2008

COMMENTAIRE(S)