Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre guerre psychologique et pénuries

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

Interrogations sur la mort d'un opposant anti-Kremlin

©

Dernière modification : 31/08/2008

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche et russe, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), selon le parquet russe. Son site Internet affirme pour sa part qu'il a été tué.

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), à la suite d'un incident dans une voiture de police au cours duquel il a été blessé à la tête, a annoncé le parquet russe.

"Des vérifications sont en cours sur la mort d'Evloïev, à la suite desquelles il sera décidé de l'éventuelle ouverture d'une enquête", a déclaré Vladimir Markine, responsable du comité d'enquête du parquet, cité par des médias russes.

Selon lui, un "incident" est survenu dans la voiture de police au moment où M. Evloïev, propriétaire du site ingushetiya.ru, était amené au poste.

"Au cours de cet incident, il a été blessé à la tête par une arme à feu et il est mort à l'hôpital", a-t-il poursuivi.

Magomed Evloïev avait auparavant été interpellé dimanche à l'aéroport de Nazran, principale ville d'Ingouchie, à la descente d'un avion également emprunté par le président ingouche Mourat Ziazikov, a raconté sur la radio Echo de Moscou, un opposant ingouche, Magomad Khazbiev.

Le président a été accueilli "par son cortège, suivi de celui du ministre de l'Intérieur". Ces sont des personnes faisant partie de ce dernier qui ont "arrêté Evloïev à sa descente de l'avion", a déclaré M. Khazbiev.

Ingushetiya.ru, un site très populaire en Ingouchie et farouchement opposé au président Ziazikov, a fait à plusieurs reprises l'objet de menaces.

La rédactrice en chef de ce site, Rosa Malsagova, avait déclaré le 12 août qu'elle s'apprêtait à demander "l'asile politique en France".

La justice russe a ordonné le 6 juin la fermeture du site Ingushetiya.ru, accusé de relayer des informations à caractère "extrémiste" en vertu d'une nouvelle loi très controversée, critiquée comme étant un moyen de faire taire l'opposition.

Ce site d'information en ligne avait déjà été bloqué fin 2007, après avoir diffusé un appel à manifester contre les autorités. Des poursuites judiciaires visant à sa fermeture avaient été ouvertes.

L'ONG russe de défense des droits de l'homme Memorial a récemment dénoncé une "dégradation catastrophique" de la situation en Ingouchie, et notamment le souci des autorités de réduire au silence toute voix discordante.

Première publication : 31/08/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)