Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du sud : l'armée déployée pour faire face aux violences xénophobes

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le plan de Hollande pour l'emploi des jeunes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bureau des légendes" : Une série d'espionnage entre psychologie et action

En savoir plus

FOCUS

Beate et Serge Klarsfeld : un couple qui a dédié sa vie à la traque des nazis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Méditerranée : "Le cimetière marin"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Derrière les islamistes, les bassistes"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

Interrogations sur la mort d'un opposant anti-Kremlin

Dernière modification : 31/08/2008

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche et russe, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), selon le parquet russe. Son site Internet affirme pour sa part qu'il a été tué.

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), à la suite d'un incident dans une voiture de police au cours duquel il a été blessé à la tête, a annoncé le parquet russe.

"Des vérifications sont en cours sur la mort d'Evloïev, à la suite desquelles il sera décidé de l'éventuelle ouverture d'une enquête", a déclaré Vladimir Markine, responsable du comité d'enquête du parquet, cité par des médias russes.

Selon lui, un "incident" est survenu dans la voiture de police au moment où M. Evloïev, propriétaire du site ingushetiya.ru, était amené au poste.

"Au cours de cet incident, il a été blessé à la tête par une arme à feu et il est mort à l'hôpital", a-t-il poursuivi.

Magomed Evloïev avait auparavant été interpellé dimanche à l'aéroport de Nazran, principale ville d'Ingouchie, à la descente d'un avion également emprunté par le président ingouche Mourat Ziazikov, a raconté sur la radio Echo de Moscou, un opposant ingouche, Magomad Khazbiev.

Le président a été accueilli "par son cortège, suivi de celui du ministre de l'Intérieur". Ces sont des personnes faisant partie de ce dernier qui ont "arrêté Evloïev à sa descente de l'avion", a déclaré M. Khazbiev.

Ingushetiya.ru, un site très populaire en Ingouchie et farouchement opposé au président Ziazikov, a fait à plusieurs reprises l'objet de menaces.

La rédactrice en chef de ce site, Rosa Malsagova, avait déclaré le 12 août qu'elle s'apprêtait à demander "l'asile politique en France".

La justice russe a ordonné le 6 juin la fermeture du site Ingushetiya.ru, accusé de relayer des informations à caractère "extrémiste" en vertu d'une nouvelle loi très controversée, critiquée comme étant un moyen de faire taire l'opposition.

Ce site d'information en ligne avait déjà été bloqué fin 2007, après avoir diffusé un appel à manifester contre les autorités. Des poursuites judiciaires visant à sa fermeture avaient été ouvertes.

L'ONG russe de défense des droits de l'homme Memorial a récemment dénoncé une "dégradation catastrophique" de la situation en Ingouchie, et notamment le souci des autorités de réduire au silence toute voix discordante.

Première publication : 31/08/2008

COMMENTAIRE(S)