Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vidéo : Le difficile retour des musulmans de Bangui dans leur quartier de PK5

    En savoir plus

  • Tunisie : Le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

Interrogations sur la mort d'un opposant anti-Kremlin

Dernière modification : 31/08/2008

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche et russe, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), selon le parquet russe. Son site Internet affirme pour sa part qu'il a été tué.

Magomed Evloïev, propriétaire d'un site d'information très critique à l'égard du pouvoir ingouche, est décédé dimanche en Ingouchie (Caucase russe), à la suite d'un incident dans une voiture de police au cours duquel il a été blessé à la tête, a annoncé le parquet russe.

"Des vérifications sont en cours sur la mort d'Evloïev, à la suite desquelles il sera décidé de l'éventuelle ouverture d'une enquête", a déclaré Vladimir Markine, responsable du comité d'enquête du parquet, cité par des médias russes.

Selon lui, un "incident" est survenu dans la voiture de police au moment où M. Evloïev, propriétaire du site ingushetiya.ru, était amené au poste.

"Au cours de cet incident, il a été blessé à la tête par une arme à feu et il est mort à l'hôpital", a-t-il poursuivi.

Magomed Evloïev avait auparavant été interpellé dimanche à l'aéroport de Nazran, principale ville d'Ingouchie, à la descente d'un avion également emprunté par le président ingouche Mourat Ziazikov, a raconté sur la radio Echo de Moscou, un opposant ingouche, Magomad Khazbiev.

Le président a été accueilli "par son cortège, suivi de celui du ministre de l'Intérieur". Ces sont des personnes faisant partie de ce dernier qui ont "arrêté Evloïev à sa descente de l'avion", a déclaré M. Khazbiev.

Ingushetiya.ru, un site très populaire en Ingouchie et farouchement opposé au président Ziazikov, a fait à plusieurs reprises l'objet de menaces.

La rédactrice en chef de ce site, Rosa Malsagova, avait déclaré le 12 août qu'elle s'apprêtait à demander "l'asile politique en France".

La justice russe a ordonné le 6 juin la fermeture du site Ingushetiya.ru, accusé de relayer des informations à caractère "extrémiste" en vertu d'une nouvelle loi très controversée, critiquée comme étant un moyen de faire taire l'opposition.

Ce site d'information en ligne avait déjà été bloqué fin 2007, après avoir diffusé un appel à manifester contre les autorités. Des poursuites judiciaires visant à sa fermeture avaient été ouvertes.

L'ONG russe de défense des droits de l'homme Memorial a récemment dénoncé une "dégradation catastrophique" de la situation en Ingouchie, et notamment le souci des autorités de réduire au silence toute voix discordante.

Première publication : 31/08/2008

COMMENTAIRE(S)