Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce des frappes aériennes en Irak dans un délai "court"

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

Faux départs pour le Real, le Barça et le Milan AC

Dernière modification : 01/09/2008

Les deux grands favoris de la Liga, le Real Madrid et le FC Barcelone, ont manqué leur première sortie de la saison en s'inclinant respectivement face à La Corogne et Numancia. Idem en Italie pour le Milan AC, qui a chuté face à Bologne.

L'AC Milan, le Real Madrid et le FC Barcelone se sont inclinés dès la première journée de leurs championnats, alors que le Bayern Munich glanait sa première victoire, éclatante, lors de la 3e journée en Allemagne.
  
Espagne (1re j.)
   
Aligner une équipe de rêve (Messi, Eto'o, Henry soutenus par Xavi et Iniesta) n'a pas suffi: le Barça façon Pep Guardiola s'est incliné dès la reprise, chez le promu Numancia (1-0), équipe 100% espagnole au budget famélique (4,5 millions d'euros). Le Real Madrid, empêtré dans l'imbroglio Robinho - le Brésilien a réitéré son souhait de partir - a également chuté, pour la 6e fois consécutive, à La Corogne (2-1). L'Atletico Madrid en a profité pour s'emparer du premier classement en étrillant le promu Malaga (4-0): le club madrilène est en forme, après avoir infligé la même gifle à Schalke 04 mercredi au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions. Valence a bien débuté aussi (3-0 contre Majorque) alors que Villarreal, vice-champion, a pris un point sur le terrain d'Osasuna (1-1).
  
Italie (1re j.)
   
L'AC Milan, malgré ses renforts dont un Ronaldinho plutôt bon, a perdu d'entrée, de surcroît à domicile, et contre un promu par-dessus le marché, Bologne (2-1). "Il y a des surprises en début de championnat, quand les équipes ne sont pas encore au maximum de leur condition physique", s'est défendu l'entraîneur Carlo Ancelotti. Le triple champion en titre, l'Inter, a de son côté concédé le nul à Gênes contre la Sampdoria (1-1, but d'Ibrahimovic), tout comme la Roma dans son stade olympique, rejointe par Naples pourtant réduit à dix, et la Juventus, la faute à Gilardino ayant égalisé in extremis pour la Fiorentina.
    
Angleterre (3e j.)
   
Chelsea et Liverpool, après deux victoires de rang, ont été freinés respectivement face à Tottenham (1-1) et chez Aston Villa (0-0), mais sont toujours en tête. Premier coup d'arrêt pour les Blues de Scolari, surtout en seconde période où ils se sont montrés inconsistants. Manchester United (4 pts) peut encore rejoindre le sommet du classement, son match face à Fulham ayant été reporté sine die pour cause de Supercoupe d'Europe vendredi. Arsenal, de son côté, a fait fort en écrasant Newcastle 3-0, avec la manière, et s'est replacé au 4e rang. La 3e marche du podium est occupée par Manchester City, net vainqueur à Sunderland (3-0).
     
Allemagne (3e j.)
   
Après deux nuls, le Bayern Munich version Klinsmann a enfin étincelé, contre le Hertha Berlin (4-1) et avec l'aide de deux penalties. Les Bavarois remontent à la 7e place d'un classement dominé par un trio composé des vainqueurs Schalke 04 (1-0 contre Bochum), Hambourg (4-2 à Bielefeld) et Dortmund (1-0 à Cottbus). En tête avant la 3e journée, le promu Hoffenheim a bu la tasse à Leverkusen (5-2) tandis que le Werder Brême n'est que 13e après sa défaite à Mönchengladbach (3-2) malgré la première titularisation de son meneur brésilien Diego.

Première publication : 01/09/2008

COMMENTAIRE(S)