Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

Google défie Microsoft en lançant son navigateur

Dernière modification : 05/09/2008

La version bêta de Chrome, le premier navigateur du géant de l'Internet Google, est disponible dans plus d'une centaine de pays. Une nouvelle étape dans la guerre des navigateurs actuellement dominée par Internet Explorer et Mozilla Firefox.

Google se lance dans la guerre des navigateurs. Le géant de l’Internet propose depuis mardi de télécharger gratuitement la version bêta (qui n’est pas encore la version finale) de Chrome pour concurrencer Internet Explorer de Microsoft et Firefox de Mozilla qui dominent le marché.
 
Une nouvelle étape pour le père du célèbre moteur de recherche utilisé pour les deux tiers des recherches sur Internet. Le lancement du navigateur a été dévoilé dans un premier temps par une bande dessinée mise en ligne lundi avant d’être officiellement confirmé sur le blog de Google.
 
Chrome arrive sur un marché dominé par Microsoft. Son navigateur, Internet Explorer, fourni avec le système d’exploitation Windows, est utilisé par 60 % à 80 % des internautes, selon différentes estimations. Mozilla Firefox, jusqu’alors seul principal concurrent, arrive loin derrière, mais jouit d’une très bonne réputation, grâce à sa rapidité et sa souplesse.
 
Le pari de la vidéo
  
Pour s’imposer, Google mise avant tout sur la marque de fabrique de son moteur de recherche : la simplicité. "Comme la page d’accueil de Google, Google Chrome est propre et simple", souligne le groupe. Le nouveau navigateur veut aussi mettre en avant le contenu vidéo, qui est actuellement le média le plus populaire sur la Toile.  Enfin, Chrome est développé en open source, c’est-à-dire que n’importe quel utilisateur pourra le modifier ou l’améliorer. Une qualité qui a contribué au succès de Mozilla Firefox.
 
L’annonce de Google intervient alors que Microsoft vient tout juste de dévoiler la disponibilité prochaine de son Internet Explorer 8. Doté d’un système de navigation anonyme, il devra permettre à l’internaute d’échapper largement aux fameux cookies qui pistent leurs habitudes sur la Toile. Cookies qui font, par ailleurs, le bonheur du système de publicité Adsense de Google. Mozilla n’est pas en reste. La version 3 de Firefox est entrée dans le Guiness Book des records avec 18 millions de téléchargements les deux premiers jours de lancement, les 17 et 18 juin dernier.


Quelle que soit l’issue de cette guerre, ce lancement confirme la stratégie de Google qui, après sa boîte mail (gmail), son système de cartographie (google maps) et sa suite bureautique en ligne (google doc), vise à devenir le maître de l'Internet, dans tous les domaines.

Première publication : 02/09/2008

COMMENTAIRE(S)