Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

L'UE reporte les négociations avec Moscou

©

Dernière modification : 02/09/2008

Au cours du sommet extraordinaire de Bruxelles, le président de la Commission européenne annonce : "Tant que le retrait des troupes [russes] n'aura pas été respecté, toutes les réunions sur l'accord de partenariat sont reportées."

Lisez aussi  "Réunion des 27 à Bruxelles au sujet de la crise en Géorgie"

 

A Bruxelles, en sommet extraordinaire, les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 pays de l'Union européenne ont décidé de geler les négociations pour un accord de partenariat renforcé choisi, tant que le plan de paix en six points négocié par l’UE ne sera pas pleinement appliqué.

 

Le président français, Nicolas Sarkozy, à la tête de l’Union européenne, s’est réjoui de "l’unité de tous les Européens", lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion.

  

Tous condamnent "sans ambigüité la réaction disproportionnée de la Russie en Géorgie" et demandent "la mise en œuvre intégrale du plan en six points", négocié et accepté par toutes les parties à la fin du mois d'août, a-t-il déclaré.

  

Les 27 sont parvenus à s’entendre sur la question des sanctions à l’égard de la Russie, qui les divisait. Comme le souhaitait l’Allemagne et la France, elle a été écartée.

 

Un sursis pour Moscou

  

"Ils ont tenu un discours très musclé, mais ont donné des gages de dialogue à la Russie", analyse Caroline de Camaret, spécialiste Europe de FRANCE 24 depuis Bruxelles.

 

Les 27 ont ainsi préféré reporter les prochaines réunions de négociations avec Moscou pour un accord de partenariat renforcé. Le Plan de paix appelle au retour des forces armées russes sur les positions qu'elles occupaient avant le début du conflit.

 

Moscou a retiré une majeure partie de ses troupes, mais a toutefois annoncé qu'elle garderait le contrôle d'une route entre Tbilissi et la mer Noire. Aussi, des soldats russes patrouillent toujours dans la ville portuaire de Poti, sur les bords de la mer Noire, et tiennent encore des barrages sur et autour du principal axe autoroutier du pays.


"Tant que le retrait des troupes sur les positions antérieures à celle du 7 août n'aura pas été réalisé, toutes les réunions en vue de la négociation de l'accord de partenariat sont reportées", a annoncé le président de l'Exécutif européen, José Manuel Barroso, au cours d'une conférence de presse.

 

Le 8 septembre, Nicolas Sarkozy, accompagné de M. Barroso, se rendra dans la capitale Russe pour vérifier que la Russie applique effectivement l’Accord de paix.

 

 Lisez aussi :  La Russie et la Géorgie d'accord sur un plan de paix, selon Sarkozy

Première publication : 02/09/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)