Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

La force des cyclones est liée au réchauffement des océans

Dernière modification : 03/09/2008

Une nouvelle étude, publiée mercredi par la revue britannique "Nature", soutient la théorie selon laquelle la fréquence et la force des cyclones augmentent parallèlement au réchauffement de la température de l'eau des océans.

Le nombre et l'intensité des cyclones les plus violents augmente parallèlement au réchauffement des océans, selon une étude publiée mercredi par la revue britannique Nature, qui ne relève toutefois aucune hausse pour l'ensemble des ouragans.
   
Une augmentation de 1° degré celsius de la température de surface des océans "entraîne une augmentation de la fréquence globale des cyclones forts (avec des vents supérieurs 51 mètres par seconde), qui passent de 13 à 17 par an", soit une hausse de 31%, ont constaté trois chercheurs de l'université d'Etat de Floride et de l'université du Wisconsin à Madison.
   
Ce constat est conforme à un modèle théorique sur le fonctionnement des énormes machines thermiques que constituent les cyclones, qui montre que les vents doivent s'intensifier à la suite du réchauffement de la température de surface des océans.
   
Mais jusqu'à présent, les résultats des analyses de cyclones tropicaux à travers le monde n'étaient pas conformes à cette théorie, "parce qu'ils étaient focalisés sur un changement statistique (de la force des vents) du cyclone moyen", selon les trois scientifiques américains.
   
La théorie est en revanche statistiquement vérifiée dans le cas des cyclones les plus violents, dont l'intensité s'accentue.
   
"Nous notons des tendances à la hausse dans les valeurs maximales estimées des vents des plus puissants des cyclones tropicaux dans chaque bassin océanique, avec l'augmentation la plus importante pour cette catégorie dans l'Atlantique nord", observent James Elsner, James Kossin et Thomas Jagger dans Nature.
   
Les trois chercheurs ont analysé des données sur les cyclones tropicaux, qui sont appelés ouragans en Amérique et typhons en Asie, sur une période de 25 ans allant de 1981 à 2006.
   
La seule région qui fait exception à la règle, y compris pour les cyclones les plus forts, est le Pacifique Sud, plus chaud que les autres régions dès le début de la période analysée mais où l'élévation des températures a été moindre.
   
Les auteurs de l'étude précisent qu'ils n'ont pas pris en compte le rayonnement solaire ou l'impact de phénomènes climatiques comme El Nino dans leurs calculs et soulignent que les facteurs d'incertitude restent nombreux.
   
Selon le quatrième rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC), les températures moyennes à la surface du globe devraient s'élever de 1,8° à 4° celsius d'ici la fin du siècle. Cette moyenne ne s'applique toutefois pas aux océans, plus lents à se réchauffer que l'atmosphère, mais dont l'impact sur le climat est considérable.
 

Première publication : 03/09/2008

COMMENTAIRE(S)