Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Iran fait la chasse aux coupes de cheveux "sataniques""

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un haut responsable en fuite dénonce un "coup d'État"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'amour fait songer, vivre et croire"

En savoir plus

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

Total ramène trois contrats signés de Syrie

Dernière modification : 04/09/2008

La visite du président français Nicolas Sarkozy a profité au groupe pétrolier Total, qui a pu prolonger un contrat d'exploitation et en a signé deux autres, pétroliers et gaziers, avec les compagnies nationales syriennes.

Total a signé trois accords pétroliers et gaziers avec la Syrie, a annoncé jeudi le groupe pétrolier français dans un communiqué, au terme d'une visite de deux jours du président français Nicolas Sarkozy dans ce pays.

Total a annoncé avoir conclu un "accord cadre établissant un partenariat stratégique avec les compagnies nationales syriennes" de pétrole et de gaz, la Syrian Petroleum Company et la Syrian Gas Company, afin de "développer des projets en commun".

Un autre accord prolonge de dix ans, jusqu'en 2021, le permis d'exploitation par Total du gisement pétrolier de Deir Ez Zor, dans l'est du pays, opéré conjointement par Total et la Syrian Petroleum Company.

Un troisième accord prévoit une augmentation des livraisons de gaz par Total à la Syrie à partir de ce même gisement. Il "porte sur la production du champ de gaz à condensats de Tabiyeh afin d'augmenter les livraisons de gaz sur le marché domestique syrien, à partir de l'usine de Deir Ez Zor", précise Total.

Ces accords "ouvrent la voie à une coopération renforcée entre Total et la Syrie et au développement des activités du groupe en partenariat avec les sociétés pétrolières nationales de ce pays", se félicite le patron de Total, Christophe de Margerie, directeur général exécutif du groupe, cité dans le communiqué.

Total a produit en Syrie en 2007 environ 29.000 barils équivalent pétrole par jour.

M. de Margerie est le seul patron à avoir accompagné M. Sarkozy lors de son déplacement mercredi et jeudi en Syrie, avec le PDG de la CMA-CGM, troisième groupe de transport maritime, Jacques Saadé.

Première publication : 04/09/2008

COMMENTAIRE(S)