Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora, directeur de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt va-t-en-guerre

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

Les Beatles, les bons souvenirs font les bons antidépresseurs

Dernière modification : 08/09/2008

Une étude menée sur Internet par l'université de Leeds porte sur le façonnement de la mémoire. Les Beatles générant de bons souvenirs, leurs chansons pourraient, selon les chercheurs, servir de traitement contre la dépression.

Une étude scientifique britannique publiée lundi et réalisée pendant six mois sur 3 000 personnes de 69 nationalités a montré comment les Beatles ont pu façonner la mémoire de millions de personnes.

Le "Magical Memory Tour" se vante d'être la "plus importante enquête sur la mémoire" menée par l'intermédiaire d'un site internet. Pendant six mois, chacun a pu inscrire sur le site de l'organisation (www.magicalmemorytour.com) le souvenir que lui évoquent les chansons mais également les événements reliés aux "Fab Four", comme la mort de John Lennon en 1980.

L'étude, réalisée par l'Université de Leeds (nord de l'Angleterre), visait à étudier "comment les Beatles ont façonné la vie des gens, quel rôle ils ont joué dans leur histoire personnelle et savoir si cela pourrait accroître notre compréhension de la mémoire humaine".

"J'étais dans l'armée britannique à Borneo en 1965. Les enfants ne connaissaient quasiment aucun mot d'anglais... En marchant dans la jungle, j'ai vu un groupe d'enfants se tenant la main et chantant +I Should Have Known Better+. On a applaudi quand ils ont terminé et ils ont crié: +Beatles+", raconte un Anglais de 64 ans.

"J'avais 8 ans... Je devais traverser en vélo une grande route avec beaucoup de circulation. Pour m'aider, je répétais dans ma tête +Yesterday+. Ca me donnait la force d'aller plus loin et de ne pas avoir peur", se souvient un Néerlandais de 50 ans.

"Nous avons été impressionnés par la vivacité des souvenirs que les gens peuvent avoir, parfois datant de plus de 40 ans", a souligné Catriona Morrison, chercheuse à l'Université de Leeds.

"Cela montre la capacité de la musique de façonner et de faire revivre des souvenirs parfois enfouis", a-t-elle ajouté.

"She Loves You" est la chanson qui déclenche le plus de souvenirs chez les Britanniques, tandis que, pour les Américains, il s'agit de "I Want to Hold Your Hand".

Les souvenirs évoqués par les chansons des Beatles sont tous positifs, à l'exception de la mort de John Lennon. Ils pourraient ainsi être utilisés dans le traitement des dépressions, a indiqué le professeur Martin Conway, qui a participé à l'étude.

Première publication : 08/09/2008

COMMENTAIRE(S)