Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Les Beatles, les bons souvenirs font les bons antidépresseurs

©

Dernière modification : 08/09/2008

Une étude menée sur Internet par l'université de Leeds porte sur le façonnement de la mémoire. Les Beatles générant de bons souvenirs, leurs chansons pourraient, selon les chercheurs, servir de traitement contre la dépression.

Une étude scientifique britannique publiée lundi et réalisée pendant six mois sur 3 000 personnes de 69 nationalités a montré comment les Beatles ont pu façonner la mémoire de millions de personnes.

Le "Magical Memory Tour" se vante d'être la "plus importante enquête sur la mémoire" menée par l'intermédiaire d'un site internet. Pendant six mois, chacun a pu inscrire sur le site de l'organisation (www.magicalmemorytour.com) le souvenir que lui évoquent les chansons mais également les événements reliés aux "Fab Four", comme la mort de John Lennon en 1980.

L'étude, réalisée par l'Université de Leeds (nord de l'Angleterre), visait à étudier "comment les Beatles ont façonné la vie des gens, quel rôle ils ont joué dans leur histoire personnelle et savoir si cela pourrait accroître notre compréhension de la mémoire humaine".

"J'étais dans l'armée britannique à Borneo en 1965. Les enfants ne connaissaient quasiment aucun mot d'anglais... En marchant dans la jungle, j'ai vu un groupe d'enfants se tenant la main et chantant +I Should Have Known Better+. On a applaudi quand ils ont terminé et ils ont crié: +Beatles+", raconte un Anglais de 64 ans.

"J'avais 8 ans... Je devais traverser en vélo une grande route avec beaucoup de circulation. Pour m'aider, je répétais dans ma tête +Yesterday+. Ca me donnait la force d'aller plus loin et de ne pas avoir peur", se souvient un Néerlandais de 50 ans.

"Nous avons été impressionnés par la vivacité des souvenirs que les gens peuvent avoir, parfois datant de plus de 40 ans", a souligné Catriona Morrison, chercheuse à l'Université de Leeds.

"Cela montre la capacité de la musique de façonner et de faire revivre des souvenirs parfois enfouis", a-t-elle ajouté.

"She Loves You" est la chanson qui déclenche le plus de souvenirs chez les Britanniques, tandis que, pour les Américains, il s'agit de "I Want to Hold Your Hand".

Les souvenirs évoqués par les chansons des Beatles sont tous positifs, à l'exception de la mort de John Lennon. Ils pourraient ainsi être utilisés dans le traitement des dépressions, a indiqué le professeur Martin Conway, qui a participé à l'étude.

Première publication : 08/09/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)