Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Volvo annonce 900 suppressions d'emploi supplémentaires

Dernière modification : 12/09/2008

Frappé de plein fouet par la détérioration du marché de l'automobile en Europe, Volvo Cars supprimera 900 emplois supplémentaires en Suède. Le constructeur suédois avait déjà annoncé, en juin, la suppression de 2 000 postes.

Le constructeur automobile suédois Volvo Cars (Ford), qui avait annoncé fin juin la suppression de 2.000 emplois dans le monde, va supprimer 900 postes supplémentaires en Suède l'année prochaine, en raison d'une détérioration persistante du secteur automobile.

"La rapide dégradation des conditions du marché en Europe ces derniers mois, associée aux difficultés aux Etats-Unis et au ralentissement de la croissance des marchés émergents, a eu un sérieux impact sur l'ensemble de l'industrie automobile", indique Volvo Cars, filiale à 100% du groupe américain Ford, dans un communiqué.

"Dans la mesure où les marchés continuent à se détériorer, Volvo Cars doit équilibrer les volumes de production afin d'éviter l'accroissement des stocks de voitures. Selon des premières estimations, une réduction supplémentaire d'environ 900 emplois d'ouvriers sera nécessaire en 2009", ajoute le groupe.

Ces suppressions affecteront entre autres l'usine de Torslanda dans le sud ouest de la Suède.

Première publication : 12/09/2008

COMMENTAIRE(S)