Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

L'Éthiopie exclue de la Coupe du monde 2010

Dernière modification : 13/09/2008

L'équipe nationale d'Éthiopie ne participera pas aux qualifications de la Coupe du monde 2010. Selon la Fifa, la Fédération éthiopienne de football, suspendue depuis juillet, n'a pas su respecter la feuille de route qui lui avait été imposée.

La Fédération internationale de football (Fifa) a exclu l'Ethiopie des qualifications à la Coupe du monde 2010, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué.

"Cette décision prend effet immédiatement", selon la Fifa, qui précise que "les résultats des quatre matches du groupe 8 de la zone Afrique disputés jusqu'à présent par l'Éthiopie sont donc annulés". Le groupe 8 de la zone Afrique ne comprend plus que le Maroc, la Mauritanie et le Rwanda.

"Le Comité d'urgence de la Fifa avait suspendu la Fédération éthiopienne de football (EFF) le 29 juillet dernier en raison de son non-respect de la feuille de route établie en février avec la Fifa et la Confédération africaine dans le but de normaliser sa situation", précise la Fédération internationale.

Parmi les principaux points de la feuille de route figuraient la convocation d'une assemblée générale pour lui soumettre une motion de défiance, et la restitution des locaux de l'EFF à la direction reconnue.

La Fifa avait refusé d'entériner le limogeage du président de l'EFF, Ashbir Woldegiorgis, en janvier après une série de mauvais résultats.

Première publication : 13/09/2008

COMMENTAIRE(S)