Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Un islamiste condamné pour avoir plannifié des attentats

Dernière modification : 15/09/2008

Un religieux musulman a été reconnu coupable par un tribunal de Melbourne d'avoir dirigé un réseau qui préparait des attaques terroristes en Australie. Cinq autres personnes ont également été condamnées pour avoir financé ce réseau.

Un religieux musulman d'origine algérienne a été reconnu coupable lundi par un tribunal de Melbourne d'avoir dirigé un réseau qui préparait des attaques terroristes en Australie.
   
Abdul Nacer Benbrika, religieux musulman de 48 ans d'origine algérienne, arrêté en 2005, a été reconnu coupable d'avoir dirigé une organisation terroriste basée à Melbourne.
   
Cinq autres personnes ont également été condamnées pour avoir appartenu à ce réseau et pour l'avoir financé tandis que quatre autres suspects ont été relaxés, à l'issue d'un procès de plus de sept mois.
   
Les peines à l'encontre des condamnés seront prononcées ultérieurement. Le chef du réseau encourt 25 années d'emprisonnement.
   
Au total, douze hommes arrêtés en novembre 2005, étaient jugés pour avoir programmé des attaques, sur ordre de leur chef, contre des matches de football ou une gare dans l'intention de tuer près d'un millier de personnes.
   
Les attaques prévues visaient à obtenir de l'Australie le retrait de ses troupes en Irak et en Afghanistan.
   
Les douze hommes avaient été arrêtés en novembre 2005 lors d'opérations policières à Melbourne et Sydney.
   
Dans des enregistrements téléphoniques, M. Benbrika suggérait que des bombes étaient le meilleur moyen de faire le maximum de victimes.
   
La police avait saisi pendant son enquête des documents expliquant comment fabriquer des engins explosifs ainsi que des enregistrements vidéo du dirigeant d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden.
   
Les avocats des condamnés avaient estimé que leurs clients n'étaient pas des terroristes, mais juste de jeunes hommes qui suivaient un enseignement de l'islam d'un religieux musulman au "style particulier".
   
Pour l'avocat de M. Benbrika, Remy Ven de Wiel, son client n'était qu'un "vantard" et n'avait rien fait d'autre que d'évoquer le djihad (guerre sainte).
   
"Les musulmans en Australie s'estiment dépourvus de tout pouvoir politique et donc s'expriment", avait expliqué l'avocat.

Première publication : 15/09/2008

COMMENTAIRE(S)