Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

La Banque du Japon tente de calmer les marchés

Dernière modification : 16/09/2008

La Banque du Japon (BoJ) a injecté 16 milliards d'euros dans le marché monétaire japonais pour faire face aux conséquences de la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers, et appelle les investisseurs au calme.

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé mardi l'injection d'un total de 2.500 milliards de yens (16,7 milliards d'euros) dans le marché monétaire, et a promis de veiller à "la stabilité des marchés" après la retentissante faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers.
  
La BoJ a annoncé en matinée une première injection de 1.500 milliards de yens, puis une autre de 1.000 milliards en début d'après-midi.
  
Ces injections de fonds ont eu lieu via des opérations d'"open market", qui consistent pour la banque centrale à acheter aux banques privées des titres (notamment des bons du Trésor) afin d'accroître les liquidités sur le marché.
  
Lundi, la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) étaient déjà intervenues pour calmer les marchés en injectant des liquidités, respectivement 30 milliards d'euros et 5 milliards de livres (6,3 mds EUR).
  
La Réserve fédérale américaine (Fed) avait de son coté mené lundi deux opérations de prise en pension au jour le jour à l'issue desquelles elle a alloué un total de 70 milliards de dollars aux banques.
  
Le gouverneur de la BoJ, Masaaki Shirakawa, a par ailleurs affirmé mardi, dans une déclaration écrite, sa détermination à ce que les marchés ne s'effondrent pas en raison de la crise bancaire aux Etats-Unis.
  
"L'intention de la Banque du Japon est d'assurer des échanges de fonds en douceur et la stabilité des marchés financiers en continuant à mener des opérations de marché appropriées et d'autres mesures, tout en suveillant attentivement la récente situation entourant le secteur financier aux Etats-Unis et son impact", a assuré M. Shirakawa.
  
La BoJ, qui entame lundi une réunion de politique monétaire de deux jours, a publié cette déclaration quelques minutes avant l'ouverture de la Bourse de Tokyo, qui était fermée lundi en raison d'un jour férié. A 13H30 (04H30 GMT), l'indice Nikkei des principales valeurs dévissait de 5,32%.

Première publication : 16/09/2008

COMMENTAIRE(S)