Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

La Banque du Japon tente de calmer les marchés

Dernière modification : 16/09/2008

La Banque du Japon (BoJ) a injecté 16 milliards d'euros dans le marché monétaire japonais pour faire face aux conséquences de la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers, et appelle les investisseurs au calme.

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé mardi l'injection d'un total de 2.500 milliards de yens (16,7 milliards d'euros) dans le marché monétaire, et a promis de veiller à "la stabilité des marchés" après la retentissante faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers.
  
La BoJ a annoncé en matinée une première injection de 1.500 milliards de yens, puis une autre de 1.000 milliards en début d'après-midi.
  
Ces injections de fonds ont eu lieu via des opérations d'"open market", qui consistent pour la banque centrale à acheter aux banques privées des titres (notamment des bons du Trésor) afin d'accroître les liquidités sur le marché.
  
Lundi, la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre (BoE) étaient déjà intervenues pour calmer les marchés en injectant des liquidités, respectivement 30 milliards d'euros et 5 milliards de livres (6,3 mds EUR).
  
La Réserve fédérale américaine (Fed) avait de son coté mené lundi deux opérations de prise en pension au jour le jour à l'issue desquelles elle a alloué un total de 70 milliards de dollars aux banques.
  
Le gouverneur de la BoJ, Masaaki Shirakawa, a par ailleurs affirmé mardi, dans une déclaration écrite, sa détermination à ce que les marchés ne s'effondrent pas en raison de la crise bancaire aux Etats-Unis.
  
"L'intention de la Banque du Japon est d'assurer des échanges de fonds en douceur et la stabilité des marchés financiers en continuant à mener des opérations de marché appropriées et d'autres mesures, tout en suveillant attentivement la récente situation entourant le secteur financier aux Etats-Unis et son impact", a assuré M. Shirakawa.
  
La BoJ, qui entame lundi une réunion de politique monétaire de deux jours, a publié cette déclaration quelques minutes avant l'ouverture de la Bourse de Tokyo, qui était fermée lundi en raison d'un jour férié. A 13H30 (04H30 GMT), l'indice Nikkei des principales valeurs dévissait de 5,32%.

Première publication : 16/09/2008

COMMENTAIRE(S)