Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Washington autorise la vente de produits agricoles

Dernière modification : 17/09/2008

Washington, qui impose un embargo depuis 1962 contre Cuba, a autorisé des "licences de ventes" à l'île communiste pour 250 millions de dollars de produits agricoles, afin de faciliter la reconstruction après le passage des ouragans.

Les Etats-Unis ont autorisé des "licences de ventes" à Cuba pour 250 millions USD de "produits agricoles", ce qui comprend selon eux de la nourriture et du bois d'oeuvre afin d'aider l'île dévastée par les ouragans, a annoncé mardi la mission diplomatique américaine.

Les licences ont été approuvées après le passage de Ike le 7 septembre, le deuxième ouragan à frapper Cuba en une semaine. Le "bois d'oeuvre, un matériau important pour la construction, est inclus dans la catégorie des ventes agricoles", selon une déclaration du Département d'Etat américain citée par la Section des intérêts des Etats-Unis à La Havane (SINA).

Les autorités cubaines, qui ont estimé à 5 milliards de dollars les pertes causées par le passage des ouragans Gustav et Ike, avaient demandé à Washington de suspendre pour au moins six mois son embargo sur la vente de matériaux de construction et l'accès aux crédits.

"C'est plus ou moins ce qu'ils (les Cubains) demandent. Il n'y a pas de crédit parce que notre législation l'interdit et cela devra se faire à travers une tierce partie. La licence concerne de la nourriture et du bois", a expliqué à l'AFP un fonctionnaire de la SINA.

Les Etats-Unis ont en outre approuvé l'envoi d'une aide de 10 millions de dollars à des organisations non gouvernementales pour porter secours aux sinistrés cubains, selon le texte.

Les Etats-Unis imposent un embargo depuis 1962 contre l'île communiste, sauf pour les produits alimentaires et pharmaceutiques.

Les autorités cubaines n'avaient fait mardi soir aucun commentaire sur cette annonce des Etats-Unis.

Cuba avait annoncé le week-end dernier avoir refusé un "don" humanitaire de cinq millions de dollars des Etats-Unis en raison de son refus d'alléger l'embargo sur la vente de matériaux.

Première publication : 17/09/2008

COMMENTAIRE(S)