Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 2)

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

"Fusacs" : le grand Monopoly des fusions-acquisitions

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les yeux d'la tête" : les rois de la fête sortent un nouvel album

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alissa J. Rubin : "Les femmes afghanes n'existent pas en dehors du foyer"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Engie : Isabelle Kocher une patronne sous tutelle ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Terrorisme : 5 ans après l’élimination de Ben Laden, quelle est la force de frappe d’Al-Qaïda ?

En savoir plus

Le CAC 40 à son plus bas niveau depuis trois ans

Dernière modification : 19/09/2008

Le principal indice de la Bourse de Paris, le CAC 40, a fini en baisse de 1,06 % sous la barre des 4000 points pour la première fois depuis le 3 mai 2005. En une semaine, les marchés européens ont perdu 9 %.

La Bourse de Paris s'est retournée à la baisse jeudi en fin de séance pour clôturer sous la barre des 4.000 points pour la première fois depuis plus de trois ans, à l'issue d'une séance encore extrèmement volatile.

Le CAC 40 a fini en baisse de 1,06% à 3.957,86 points dans un volume de 11,03 milliards d'euros sur l'ensemble du marché et 8,74 milliards sur les seules valeurs du CAC. L'indice a fini sous les 4.000 points pour la première fois depuis le 3 mai 2005 où il avait clôturé à 3.955,93 points.

En Europe, l'indice paneuropéenn EuroFirst 300 a fini en baisse de 0,6% à 1.063,69 points, son plus bas niveau depuis avril 2005 et l'EuroStoxx 50 de0,57%. Depuis le début de la semaine, les marchés européens ont perdu 9% environ.

Londres a terminé en baisse de 0,66%, alors que Francfort a fini sur une note stable (+0,04%), soutenu par la hausse de 26,57% de Volkswagen.

Première publication : 18/09/2008

COMMENTAIRE(S)