Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

La banque publique KFW victime de Lehman Brothers

Dernière modification : 19/09/2008

La banque publique allemande a fait un virement de 300 millions d'euros à la banque américaine Lehman Brothers, depuis en faillite. Le ministre des Finances Peer Steinbrück parle d'"un évènement effrayant"

La banque publique allemande KfW a perdu plus d'un demi milliard d'euros à cause de la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, a dit un porte-parole du ministère allemand des Finances jeudi soir.

La banque, sous le feu de la critique après avoir fait par erreur un virement de 300 millions d'euros à Lehman Brothers le jour où celle-ci a déposé son bilan, subit une charge supplémentaire de 186 millions d'euros à cause d'affaires courantes avec la banque américaine, a dit cette source à l'issue d'une réunion d'urgence au ministère.

Jusqu'à ce que la lumière soit faite sur ce virement accidentel, deux membres du directoires de KfW, Peter Fleischer et Detlef Leinberger, et un dirigeant du service concerné ont été suspendus de leurs fonctions, a déclaré le ministre de l'Economie Michael Glos qui est aussi le président du conseil d'administration de la KfW.

C'est "un évènement effrayant", a dit le ministre des Finances Peer Steinbrück après la réunion. "C'est un signe clair que le contrôle de risques à la KfW est défectueux", a-t-il souligné, relevant que "des personnes ont à prendre leurs responsabilités".

Le scandale de la KfW, fondée après la Seconde Guerre mondiale pour soutenir la reconstruction de l'Allemagne alors en ruines, fait grand bruit dans le pays.

Surtout que la banque a déjà laissé des plumes dans la crise financière, ayant dû venir à plusieurs reprises au secours de la banque de taille moyenne IKB, pour plusieurs milliards d'euros. La crise autour d'IKB avait d'ailleurs conduit à un changement à la tête de la banque.
 

Première publication : 19/09/2008

COMMENTAIRE(S)