Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

Prêt historique en dollars américains aux banques japonaises

©

Dernière modification : 24/09/2008

Pour la première fois, la Banque du Japon va injecter des dollars dans le circuit financier du pays. En accord avec la Réserve fédérale américaine (Fed), la banque centrale a lancé un appel d'offres pour prêter 30 milliards de dollars.

La Banque du Japon (BoJ) a procédé mercredi, comme prévu, à sa première injection de dollars américains dans le système financier japonais, en application des mesures concertées décidées la semaine dernière par les principales banques centrales du monde.

La BoJ a lancé un appel d'offres pour prêter au banques 30 milliards de dollars pour une durée d'un mois. Les résultats seront annoncés jeudi.

C'est la toute première fois de l'histoire que la BoJ procède à une opération de refinancement en dollars. D'autres appels d'offres sont programmés les 7 et 21 octobre, et les 4 et 18 novembre.

Selon l'agence de presse Kyodo, la BoJ a sélectionné 40 banques japonaises et étrangères habilitées à participer à ces appels d'offres, parmi lesquelles Bank of Tokyo Mitsubishi UFJ (Mitsubishi UFJ Financial Group), Mizuho Bank (Mizuho Financial Group), Goldman Sachs Japan ou encore Crédit Suisse Securities Japan.

La Réserve fédérale américaine (Fed) et ses homologues du Japon, de Suisse, d'Angleterre et du Canada avaient annoncé le 18 septembre un plan concerté pour tenter d'enrayer l'actuelle crise financière.

La Fed et la BoJ avaient notamment conclu un accord de "swap" valable jusqu'au 30 janvier 2009 et portant sur un maximum de 60 milliards de dollars.

Un accord de "swap" permet à deux banques centrales de se prêter réciproquement des liquidités à court terme, lorsque l'une ou l'autre en a besoin pour stabiliser le système financier de son pays.

La BoJ a par ailleurs injecté mercredi en deux temps 3.000 milliards de yens (19,4 milliards d'euros) dans le système bancaire du pays, pour faire face au besoin de liquidités des banques malmenées par la crise financière.

La semaine dernière et lundi, la banque centrale japonaise avait déjà alloué aux banques un total de 12.500 milliards de yens (80,6 milliards d'euros). Les autres grandes banques centrales du pays ont elles aussi copieusement inondé leurs marchés bancaires de liquidités ces derniers jours.

Depuis le début de la crise financière, les banques hésitent en effet à se prêter de l'argent entre elles, se soupçonnant mutuellement d'être insolvables. Il en résulte une forte contraction de l'offre de crédit et une tension sur les taux d'intérêt néfastes pour l'économie. Les offres massives de liquidités par les banques centrales visent à lutter contre ce phénomène.

Première publication : 24/09/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)