Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

La balance commerciale japonaise passe dans le rouge

Dernière modification : 25/09/2008

La chute de 28% des exportations vers les Etats-Unis est la principale explication au premier déficit commercial enregistré depuis 7 mois par le Japon. L'an dernier, à la même époque, la balance commerciale était largement excédentaire.

Le Japon a enregistré en août dernier un déficit commercial de 324,0 milliards de yens (2,1 milliards d'euros), contre un excédent de 743,65 milliards en août 2007, en raison d'un fort recul des exportations vers les Etats-Unis, a annoncé vendredi le ministère des Finances.

Les économistes s'attendaient en moyenne à un déficit commercial de seulement 315,5 milliards de yens, selon un sondage réalisé par le quotidien économique Nikkei auprès de 22 d'entre eux.

En août, les exportations japonaises ont augmenté de 0,3% à 7.055,90 milliards (45,8 milliards d'euros), et les importations de 17,3% à 7.379,9 milliards (47,9 milliards d'euros), a précisé le ministère dans un communiqué.

Les exportations vers les Etats-Unis, le principal client du Japon, ont chuté de 21,8% sur un an et l'excédent commercial avec ce pays a fondu de 48,2%. Le recul des exportations a été particulièrement marqué dans l'automobile (-29,3%), les engins de chantier (-40,6%), les téléviseurs (-34,9%) ou encore les semi-conducteurs (-15,9%).

Dans le même temps, les importations de pétrole par le Japon ont flambé de 64,3% sur un an en valeur, tout en diminuant de 3,3% en volume.

Les exportations vers l'Union européenne ont reculé de 3,5%, mais l'excédent commercial du Japon avec cette zone s'est amélioré de 6,2% grâce à une diminution des importations (-8,1%).

Fait rare, le Japon a enregistré un léger excédent commercial avec la Chine, grâce à une hausse sensible des exportations (+8,8%). L'excédent avec la Russie est resté stable, les exportations ayant bondi de 40,9% de grâce à de solides livraisons d'automobiles, d'ordinateurs et d'appareils électroniques.

Première publication : 25/09/2008

COMMENTAIRE(S)