Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Le débat télévisé entre McCain et Obama toujours incertain

Dernière modification : 26/09/2008

John McCain n'a toujours pas annoncé s'il allait participer ou non au débat avec son adversaire Barack Obama à quelques heures du début prévu de l'émission. Le candidat républicain préfère se consacrer à la crise financière.

Le premier débat télévisé entre les deux candidats à la Maison Blanche, John McCain et Barack Obama, restait incertain jeudi soir à 24 heures du début prévu de l'émission, le candidat républicain préférant se consacrer à la crise financière.
   
Interrogé sur la chaîne de télévision ABC, John McCain a simplement dit "espérer" participer au débat avec son adversaire.
   
Un peu plus tôt, son équipe de campagne avait rapporté que M. McCain n'avait pas encore décidé s'il allait participer ou non au débat. "Aucune décision n'a été prise, aucun nouveau projet de déplacement n'est prévu pour le moment", avait indiqué Kimberlin Lipscomb, une porte-parole du candidat républicain.
   
M. McCain a annoncé mercredi la suspension de sa campagne électorale et demandé le report du débat afin de travailler à un accord avec les responsables démocrates du Congrès sur le plan de sauvetage du système bancaire américain proposé par l'administration Bush.
   
MM. McCain et Obama, tous deux sénateurs, ont participé jeudi à la Maison Blanche à une réunion cruciale autour du président Bush et d'autres responsables du Congrès consacrée au plan de sauvetage. La réunion n'a pas permis de parvenir à un accord.
   
Barack Obama, porté selon les sondages par la crise financière qui plombe le camp républicain après huit ans de présidence Bush, a au contraire espéré que le premier des trois débats ait bien lieu vendredi.   
   
"J'espère qu'il viendra", a déclaré M. Obama au sujet de son adversaire républicain.
   
"J'ai pu parfaitement participer aux négociations financières par téléphone", a-t-il ajouté lors d'un entretien avec la chaîne de télévision CNN. "Je pense qu'il est parfaitement possible de faire plus d'une chose à la fois, cela fait partie des conditions requises pour qui souhaite devenir président des Etats-Unis", a-t-il lancé.
   
Les républicains reprochent à M. Obama de poursuivre sa campagne alors que M. McCain a suspendu la sienne. "Le sénateur McCain fait une fois de plus passer le pays en premier alors que le sénateur Obama pense qu'il passe avant le pays", a dénoncé Steve Schmidt, un des responsables de la campagne du républicain.
   
Le débat doit être organisé dans l'enceinte de l'université du Mississippi (sud) à Oxford et retransmis en direct sur la plupart des chaînes de télévision nationales. Le face-à-face doit commencer à 21H00 (heure de Washington - 01H00 GMT samedi) pour durer 90 minutes.  
   
 

Première publication : 26/09/2008

COMMENTAIRE(S)