Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

McCain participera bien au débat télévisé contre Obama

Dernière modification : 26/09/2008

Après avoir envisagé le report du débat télévisé pour se consacrer à la crise financière, le candidat républicain a finalement confirmé sa présence à Oxford, dans le Mississippi, pour le premier débat l'opposant à Barack Obama.

Le candidat républicain à la Maison blanche John McCain sera bel et bien présent ce vendredi soir à Oxford dans le Mississippi pour le débat télévisé qui doit l'opposer à son rival démocrate Barack Obama, a annoncé son équipe de campagne.
 

Il s'agit du premier des trois débats télévisés qui doivent réunir, dans les trois semaines à venir, les candidats des deux grands partis.


Le candidat républicain avait mis en doute sa participation, la conditionnant dans un premier temps à la conclusion des négociations entre l'administration Bush et le Congrès sur le plan de sauvetage du système bancaire américain.


Jeudi soir encore, Kimmie Lipscomb, porte-parole de McCain, indiquait qu'"Aucune décision n'a encore été prise sur la participation du sénateur au débat".


Obama, lui, avait fait savoir vendredi qu'il serait présent quoi qu'il en soit.
 

Première publication : 26/09/2008

COMMENTAIRE(S)