Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire, le PDCI allié de Ouattara rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

McCain participera bien au débat télévisé contre Obama

Dernière modification : 26/09/2008

Après avoir envisagé le report du débat télévisé pour se consacrer à la crise financière, le candidat républicain a finalement confirmé sa présence à Oxford, dans le Mississippi, pour le premier débat l'opposant à Barack Obama.

Le candidat républicain à la Maison blanche John McCain sera bel et bien présent ce vendredi soir à Oxford dans le Mississippi pour le débat télévisé qui doit l'opposer à son rival démocrate Barack Obama, a annoncé son équipe de campagne.
 

Il s'agit du premier des trois débats télévisés qui doivent réunir, dans les trois semaines à venir, les candidats des deux grands partis.


Le candidat républicain avait mis en doute sa participation, la conditionnant dans un premier temps à la conclusion des négociations entre l'administration Bush et le Congrès sur le plan de sauvetage du système bancaire américain.


Jeudi soir encore, Kimmie Lipscomb, porte-parole de McCain, indiquait qu'"Aucune décision n'a encore été prise sur la participation du sénateur au débat".


Obama, lui, avait fait savoir vendredi qu'il serait présent quoi qu'il en soit.
 

Première publication : 26/09/2008

COMMENTAIRE(S)