Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Le "camp des étoiles", base stratégique de l'Eufor

©

Dernière modification : 01/10/2008

Environ 1300 soldats de l'Eufor vivent au "camp des étoiles". Dans cette région isolée où le thermomètre atteint régulièrement les 45 degrés°C, il faut faire venir de l'eau, climatiser les installations et protéger les équipements.

Le "camp des étoiles", une base sortie de nulle part dans l'est du Tchad. Aujourd'hui, 1300 soldats vivent ici. Un tiers s'occupe de la logistique. Dans cette région isolée où le thermomètre atteint régulièrement les 45 degrés, il faut faire venir de l'eau, climatiser certaines installations, protéger les équipements du sable. Des tonnes de matériaux sont importé d'Europe; un voyage qui dure parfois plus d'un mois.

 

"Le vrai défi, il était là, partir de rien. Là où nous sommes actuellement, il y a six mois c'était un désert, plat comme la main. Et actuellement, comme vous pouvez voir, c'est une vraie petite ville. Et les jeunes générations le comprendront: je joue à 'Sim City'. Car comme à 'Sim City', nous sommes partis de rien et on a construit une ville", explique le colonel Kempf, en charge du bataillon logistique. Un jeu vidéo de gestion grandeur nature auxquels participent près de vingt Etats.

 

Certains ont même pensé à faire venir leurs spécialités, qui deviennent un véritable luxe en plein désert. C'est ainsi que les Espagnols ont un jambon qu'il partagent à l'occasion. Les Français, eux, ont leurs boulangers qui fabriquent 900 baguettes par jour. Et enfin, l'objet de toutes les curiosités: le sauna des Finlandais. Il atteint 80 degrés et, du coup, par contraste, l'air ambiant semble frais.

 

L'anglais est la langue de communication entre tous ces hommes, même si les Français constituent la moitié des troupes.

Première publication : 28/09/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)