Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tanzanie : le pouvoir s'attaque aux blogueurs

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Fièvre de lassa, le Nigeria lutte contre une épidémie sans précédent

En savoir plus

LE DÉBAT

"Le nouvel antisémitisme" : un manifeste à charge ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

Les gymnastes chinoises avaient bien l'âge requis pour concourir

Dernière modification : 01/10/2008

La Fédération internationale de gymnastique a conclu que les athlètes chinoises soupçonnées de n'avoir pas eu l'âge requis pour participer aux Jeux olympiques de Pékin, sont bien nées, selon les documents officiels, entre 1991 et 1992.

Les gymnastes chinoises dont le jeune âge fut un sujet de controverse aux jeux Olympiques de Pékin, avaient bien l'âge minimal requis (16 ans dans l'année des Jeux), selon les conclusions de l'enquête menée pas la Fédération internationale de gymnastique (FIG).
  
En revanche, la FIG a demandé des informations complémentaires à la Fédération chinoise concernant celui de deux athlètes ayant obtenu le bronze par équipe aux Jeux de Sydney (2000), Dong Fanxiao et Yang Yun, dont les dates de naissance données à l'époque ne correspondraient pas à celles fournies aujourd'hui.
  
L'enquête concernant l'équipe féminine chinoise (He Kexin, Jiang Yuyuan, Li Shanshan, Deng Linlin et Yang Yilin) qui a remporté la médaille d'or à Pékin est close, indique un communiqué de la FIG.
  
"Les originaux des documents officiels reçus de la Fédération chinoise de gymnastique, en particulier les passeports, les cartes d'identité et les livrets de famille confirment l'âge des athlètes", selon le communiqué.
  
La plus jeune, Yang Yilin, médaillée de bronze au concours général individuel et à la poutre, est donc bien officiellement née le 26 août 1992.
  
He Kexin, également médaillée d'or aux barres assymétriques, est née le 1er janvier 1992.
  
Deng Linlin est née le 21 avril 1992, Li Shanshan le 22 février 1992 et Jiang Yuyuan le 1er novembre 1991.
  
En revanche, pour les gymnastes chinoises de Sydney les preuves fournies "ne sont pas satisfaisantes". Elles pourraient donc être sanctionnées d'ici deux à trois semaines, selon la FIG. L'une des deux, Yang Yun, avait aussi obtenu la médaille de bronze aux barres assymétriques.
  

Première publication : 01/10/2008

COMMENTAIRE(S)