Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Merkel en visite à Moscou pour apaiser les tensions

Dernière modification : 02/10/2008

La chancelière allemande Angela Merkel doit rencontrer le président Medvedev. Cette visite devrait permettre d'améliorer les relations entre l'Allemagne et la Russie qui se sont tendues après l'intervention militaire en Géorgie.

ST PETERSBOURG, Russie, 2 octobre - Le président russe Dmitri Medvedev devait recevoir jeudi la chancelière
allemande Angela Merkel pour tenter de redonner un cours normal à leurs relations après la guerre d'août entre Moscou et la Géorgie.

"Cette rencontre doit permettre de confirmer la stabilité et la maturité du partenariat russo-allemand indépendamment des
fluctuations politiques", a déclaré une source au Kremlin.
 

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la Russie et leurs échanges devraient atteindre quelque 60 millions
de dollars (42,8 milliards d'euros) cette année.
 

L'intervention russe en Géorgie, lancée en août en représailles à l'offensive géorgienne en Ossétie du Sud, a cependant porté un rude aux relations entre Moscou et Berlin.
 

Merkel s'était ralliée au concert des critiques occidentales, estimant que cette guerre avait rendu impossible le maintien des "affaires courantes" avec Moscou et soulignant que les relations avec la Russie devait être réévaluée.
 

La chancelière allemande avait ensuite soutenu l'accord négocié par le président français Nicolas Sarkozy aux termes
duquel les troupes russes devront quitter la Géorgie d'ici au 10 octobre pour laisser la place aux observateurs de l'Union
européenne.
 

La Russie considère les discussions organisées pendant le "Dialogue de Saint Petersbourg", un rendez-vous annuel entre les entrepreneurs des deux pays, comme une bonne opportunité de resserrer ses liens avec l'Allemagne.
 

"Les dirigeants (...) vont échanger ouvertement leurs idées sur les moyens de restaurer une paix solide et la stabilité dans
la région, mise à mal par l'agression géorgienne", a dit la même source proche de Medvedev.
 

Le président russe entend profiter de son entretien avec Merkel pour discuter des moyens de renforcer les liens
politiques et économiques entre les deux pays, notamment au travers d'un projet de gazoduc reliant l'Europe à la Sibérie en passant sous la Mer baltique.
 

L'Allemagne est favorable à ce projet, mais d'autres pays, tels que la Pologne, estiment qu'il renforcerait la dépendance
énergétique des Européens vis-à-vis de la Russie et irait à l'encontre de la diversification des approvisionnements prônées par les Vingt-sept.

Première publication : 02/10/2008

COMMENTAIRE(S)