Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Les Bourses européennes vacillent

Dernière modification : 07/10/2008

Retournement de tendance favorisé par une rechute des valeurs financières, les Bourses européennes plongent malgré une ouverture plutôt à la hausse. La Bourse de Paris se stabilise, Londres et Francfort sont en baisse.

Retrouvez notre dossier spécial : le capitalisme mondial sur la sellette.
  
   
En hausse à l'ouverture, les marchés des actions en Europe sont repassés dans le rouge après une heure d'échanges, plombés par un nouveau repli des valeurs financières, notamment en Allemagne où l’indice vedette du Dax souffrait de l’effet de la crise dans le secteur bancaire.
 

Les Bourses européennes ont pourtant ouvert en légère hausse, alors que les marchés asiatiques avaient continué, la veille, de dégringoler.
 
La Bourse de Paris a ouvert en hausse, le CAC 40 prenant 2,66 % au lendemain d'une chute historique de 9,04 %, malgré les inquiétudes persistantes sur l'extension de la crise financière et des perspectives économiques moroses.

 
L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a ouvert en hausse également avec une progression de 1,18 % à 5 450,38 points, après une chute de plus de 7 % à 5 387,01 points la veille à la clôture.

 
La Bourse de Londres a ouvert, de son côté, en hausse, l'indice Footsie-100 des principales valeurs gagnant 69,01 points, soit 1,50 % par rapport à la clôture de la veille, à 4.658,20 points.

 
Les cotations ont été suspendues ce mardi sur les deux bourses de Moscou, le RTS et le Micex, avant même l'ouverture de la séance.
  
Les Bourses en Asie plutôt fragiles

 
L'Asie a quant à elle clôturé à la baisse. L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance en baisse de 3,03 %, se ressaisissant légèrement au terme d'une séance mouvementée qui l'a vu plonger de plus de 5 % et passer brièvement sous la barre des 10.000 points, sur fond de crise financière mondiale.
 
L'indice phare du marché tokyoïte est même passé brièvement sous la barre psychologique des 10 000 points, du jamais vu depuis le 11 décembre 2003.

 
La Bourse de Sydney, qui avait ouvert en baisse, a terminé la séance de mardi sur une hausse de 1,7 %, dopée par l'annonce par la banque centrale australienne d'une baisse de son taux directeur, selon des courtiers.

La Bourse de Sydney avait ouvert mardi en baisse de 1,8 % sur fond d'aggravation de la crise financière américaine et dans le sillage des autres Bourses de la région.

Première publication : 07/10/2008

COMMENTAIRE(S)