Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : scènes de liesse à Harare après la démission de Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Brice Hortefeux : le poste de Castaner au gouvernement est "sensible, mais pas essentiel"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

La SNCF pénètre le marché ferroviaire italien

Dernière modification : 09/10/2008

En s'alliant avec NTV, premier opérateur privé italien, la SNCF consolide sa position sur le marché ferroviaire européen du transport passager. L'accord entre les deux opérateurs devrait être officialisé rapidement.

 La SNCF devrait prendre 20% du capital de l'italien NTV, premier opérateur privé transalpin, et devenir opérateur ferroviaire en Italie, selon Les Echos.
 
Le quotidien économique explique jeudi que cette opération, au détriment du groupe allemand Deutsche Bahn, lui aussi
candidat, se monterait à environ 80 millions d'euros.
 
Cet accord a été validé par les conseils d'administration de la SNCF et de NTV mercredi soir et pourrait être officialisé ce jeudi, précise Les Echos. 

Pour le quotidien, ce mouvement d'envergure - qui ouvre les hostilités pour la consolidation du transport ferroviaire de passagers en Europe - traduit les ambitions de Guillaume Pepy, le président de la SNCF, qui entend assurer un tiers de la croissance de la compagnie à l'horizon 2012 à travers des acquisitions.

Première publication : 09/10/2008

COMMENTAIRE(S)