Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Damas libère deux journalistes américains

©

Dernière modification : 10/10/2008

Portés disparus lors d'un voyage au Liban, Taylor Luck et Holli Chmela (photo) étaient retenus par Damas qui les accusait d'être entrés illégalement en territoire syrien. Remis à l'ambassade américaine, ils déclarent avoir été "enlevés".

Deux jeunes journalistes américains interpellés en Syrie ont été libérés et se trouvent "en bonne santé" à l'ambassade des Etats-Unis à Damas, a annoncé jeudi le département d'Etat.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a confié Taylor Luck, 23 ans, et Holli Chmela, 27 ans, à 17h30 GMT à la chargée d'affaires américaine à Damas, Maura Connelly, a précisé à la presse un porte-parole du département d'Etat, Gordon Duguid.

"Ils sont maintenant à l'ambassade des Etats-Unis à Damas et se portent bien", a ajouté le porte-parole.

Les deux jeunes journalistes avaient été interpellés jeudi en Syrie pour être entrés "d'une manière illégale" en territoire syrien, "via la frontière nord et par l'entremise d'un passeur", selon le ministère syrien des Affaires étrangères.

Mais dans une interview au Jordan Times, les deux journalistes affirment qu'ils n'avaient aucunement l'intention de pénétrer sans visa en Syrie et qu'un chauffeur de taxi les a enlevés et remis aux autorités syriennes.

Damas avait laissé entendre qu'ils seraient libérés rapidement.

"Les services de sécurité interrogent en ce moment les (deux Américains) pour savoir comment ils sont entrés sans les visas d'entrée requis. Les deux ressortissants américains seront remis à l'ambassade des Etats-Unis à Damas dès la fin des démarches nécessaires", avait précisé le ministère syrien.

Les services de sécurité libanais avaient annoncé mercredi leur disparition au Liban, indiquant qu'ils n'avaient plus donné signe de vie depuis le 1er octobre.

Leur disparition avait provoqué l'inquiétude, l'ambassade des Etats-Unis à Beyrouth ayant dernièrement mis en garde ses ressortissants à Beyrouth contre le fait que des "groupes ou des individus" puissent "exploiter la fin du mois de ramadan pour mener des actions violentes contre les Américains".

Taylor Luck travaille pour le journal jordanien en langue anglaise Jordan Times et Holli Chmela venait d'accomplir un stage dans ce journal.
 

Première publication : 10/10/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)