Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Corée du Sud : les "chaebols" sous le feu des questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Leçon de diplomatie chinoise pour le néophyte Donald Trump"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux de Manuel Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls est-il capable de rassembler les socialistes ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'organisation EI perd la ville de Syrte, son fief en Libye

En savoir plus

LE DÉBAT

"Non" au référendum en Italie : quelles conséquences dans le pays et en Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Richard Bona, l'un des bassistes les plus doués de sa génération

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

Tim Montgomery, ex-star du 100 m, condamné à 5 ans de prison

Dernière modification : 10/10/2008

Tim Montgomery, ancien détenteur du record du monde sur 100 mètres, a été condamné à cinq ans de prison pour avoir vendu de l'héroïne. L'athlète américain avait déjà écopé en mai d'une première condamnation de 4 ans de prison.

L'ancien sprinteur américain Tim Montgomery a été condamné à cinq ans de prison vendredi à Norfolk (Virginie) pour avoir vendu de l'héroïne en 2007.

Les cinq années d'emprisonnement s'ajoutent à une peine de quatre ans infligée en mai dernier à Montgomery, 33 ans, pour son implication dans une affaire de fraude bancaire.

L'ancien détenteur du record du monde du 100 m avait plaidé coupable en juillet dernier.

Montgomery s'est excusé auprès du juge et de sa famille, dont son fils Tim, qu'il a eu avec son ex-compagne, une autre star déchue de l'athlétisme, Marion Jones.

Selon la police, il avait vendu 111 grammes d'héroïne à un informateur infiltré pour environ 8.500 dollars. Quatre rencontres entre les deux hommes avaient été filmées par les autorités fédérales.

Montgomery avait déjà été condamné à trois ans et dix mois de prison pour son implication dans une affaire de fraude bancaire portant sur plusieurs millions de dollars.

A Paris en 2002, il avait établi le record du monde du 100 m en 9 sec 78 centièmes. Mais cette marque avait été annulée après la révélation de son implication dans l'affaire Balco, un scandale de dopage aux stéroïdes qui avait mis fin à sa carrière.

Première publication : 10/10/2008

COMMENTAIRE(S)