Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Exposition "Hergé" : qui était le créateur de Tintin ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mondial de l'auto : place aux voitures électriques et autonomes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep : bombardements russes, coups de menton américains"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réconciliation est une œuvre de persévérance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Guerre et paix" : l'épitaphe de la Toile pour Shimon Peres

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 2)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colombie : le chef des Farc demande pardon aux victimes du conflit

En savoir plus

L'Angleterre brille, l'Allemagne assure, le Portugal stagne

Dernière modification : 12/10/2008

Lors des matchs comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2010, Wayne Rooney (photo) a marqué deux des cinq buts anglais contre le Kazakhstan, tandis que la Mannshaft s'est imposée 2 buts à 1 face à la Russie.

L'Allemagne a dominé l'affiche des éliminatoires de la Coupe du monde 2010 en battant la Russie 2-1 samedi à Dortmund, tandis que la France et l'Italie ont dû se contenter de résultats nuls.

 

La formation de Joachim Löw s'est imposée grâce à des buts de Lukas Podolski et Michael Ballack, auxquels a répondu une réalisation d'Andriy Arshavin pour les demi-finalistes de l'Euro.
 

Les Allemands sont en tête du groupe 4 avec sept points pris en trois matches.

L'Italie a pour sa part conservé les commandes du groupe 8 malgré un nul 0-0 en Bulgarie. Avec sept points, la Squadra Azzurra devance l'Irlande de trois longueurs.

 
La France a failli sombrer en Roumanie. Quatre mois après s'être croisées le temps d'un triste 0-0 en juin à l'Euro, les deux équipes se sont retrouvées et la joie a d'abord été côté roumain.

Deux buts en un gros quart d'heure de Florentin Petre et Dorin Goian ont failli coûter sa tête à Raymond Domenech avant le conseil fédéral de mercredi mais Franck Ribéry puis Yoann Gourcuff d'une sublime frappe de 25 mètres ont donné le point du nul aux Bleus.

 
La France est quatrième du groupe 7 avec quatre points, à égalité avec l'Autriche et la Roumanie, derrière la Serbie et la Lituanie, écrasée 3-0 à Belgrade.

Après une première mi-temps poussive, l'Angleterre a laminé le Kazakhstan 5-1 avec un doublé de Wayne Rooney.

La sélection dirigée par Fabio Capello, avec trois victoires en trois matches, est seule en tête du groupe 6 devant l'Ukraine et la Croatie, qui ont fait match nul 0-0 à Kharkov.

 
Autre affiche de la soirée, la confrontation entre la Suède et le Portugal a accouché d'un nul 0-0 dans le groupe 1 dominé par le Danemark, vainqueur de Malte 3-0.

La Grèce et l'Espagne, qui ont respectivement battu la Moldavie et l'Estonie 3-0, ont poursuivi leur sans-faute dans les groupes 2 et 5.

 
Les Pays-Bas ont remporté leur deuxième match dans la poule 9, 2-0 contre l'Islande.

La Pologne, qui a de peu échappé à une suspension de la Fifa cette semaine, a conservé la tête du groupe 3 à la faveur d'une victoire 2-1 face à la République tchèque.

Première publication : 11/10/2008

COMMENTAIRE(S)