Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Woerth relance "le combat contre les paradis fiscaux"

Dernière modification : 15/10/2008

Le ministre français du Budget, Éric Woerth, réunira le 21 octobre, une vingtaine de pays dans le cadre de l'OCDE pour discuter des statuts des paradis fiscaux, domiciles des fonds spéculatifs mis en cause dans l'actuelle crise bancaire.

Le ministre français du Budget Eric Woerth et le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück réuniront, le 21 octobre à Paris, des représentants d'une vingtaine de pays dans le cadre de l'OCDE pour discuter des paradis fiscaux, a-t-on appris mercredi auprès du ministère.

"Initiative conjointe" d'Eric Woerth et du ministre allemand des Finances Peer Steinbrück, la réunion n'entre pas dans le cadre de la présidence française de l'UE, a-t-on indiqué au ministère du Budget, qui précise que la liste des pays participants "change chaque jour".

Cette réunion se tiendra à Bercy, a précisé un porte-parole.

Prévue de longue date, cette rencontre prendra un relief particulier avec la crise financière internationale, alors que de nombreux "hedge funds" (fonds spéculatifs) sont domiciliés dans les paradis fiscaux.

Le Premier ministre François Fillon a vertement critiqué mardi devant l'Assemblée nationale l'existence de paradis fiscaux, appelant à leur "disparition" dans le cadre de la refondation du système financier international.

M. Woerth avait déjà fait savoir fin septembre qu'il comptait organiser une réunion regroupant les pays de l'OCDE pour "relancer le combat contre les paradis fiscaux" en "octobre ou novembre".

La question des paradis fiscaux a pris une actualité particulière en Allemagne en février, lorsque a éclaté un vaste scandale de fraude fiscale vers le Liechtenstein, sur la base de données bancaires confidentielles achetées par les services secrets allemands auprès d'un informateur.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) regroupe 30 pays industrialisés, dont le Japon, les Etats-Unis, le Canada et tous les grands pays européens.

Première publication : 15/10/2008

COMMENTAIRE(S)