Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Lille tient Lyon en échec, Bordeaux à la deuxième place

Dernière modification : 19/10/2008

Bordeaux a pris la deuxième place provisoire du championnat grâce à sa victoire 2-1 sur Toulouse. Les Girondins reviennent à trois points du leader, l'Olympique lyonnais, qui a concédé le nul à domicile (2-2) contre Lille.

Bordeaux a réalisé une bonne opération samedi en se plaçant provisoirement à la 2e place en battant Toulouse (2-1), tandis que Lyon a concédé le nul sur sa pelouse (2-2) contre Lille, et conserve trois points d'avance sur les Girondins, son dauphin, et le TFC, 3e.
  
Attention à Marseille, qui en gagnant dimanche en clôture de la 9e journée de L1 à Valenciennes, pourrait revenir à un point du septuple champion de France.
  
Si l'OL a évité la catastrophe samedi, contre l'ancienne équipe de Claude Puel, la défense des Gones n'est pas au mieux, avec 5 buts encaissés lors des 2 derniers matches de L1 (après le 3-0 subi à Rennes avant la trêve internationale). Voilà qui n'est pas très rassurant pour Lyon avant d'affronter le Steaua Bucarest la semaine prochaine en Ligue des champions.
  
En revanche, pour Bordeaux, autre représentant français en C1, tout va bien. Et Gourcuff n'a pas fini de faire parler de lui. Après ses bonnes prestations avec l'équipe de France, c'est encore lui qui a ouvert le score pour Bordeaux. Le bras de fer qui se dessine entre Bordeaux et le Milan AC (qui l'a prêté aux Girondins) est très prometteur. "Le but de Yoann est magnifique, il nous apporte une touche technique incroyable", a en tout cas constaté Bellion.
  

"Cela ne peut que perturber"
  
Le jeune prodige de 22 ans, lui, cherche à se blinder: "Maintenant, ce qui peut s'écrire (sur moi), se dire, j'essaye de mettre tout ça de côté, de ne pas y penser car cela ne peut que perturber un joueur."
  
Bordeaux, qui gagne trois places, a mis fin à la bonne série du TFC (qui perd une place, 3e), qui restait sur 7 matches de L1 sans défaite (les Toulousains sont seulement tombés cette saison contre Lyon lors de la première journée). Les hommes de Laurent Blanc ont également soigné leur moral avant de recevoir les modestes roumains de Cluj, mercredi en Ligue des champions.
  
Le Paris SG retrouvait Makelele dans ses rangs, mais aussi sa bête noire, Lorient. Les Merlus avaient infligé deux claques cinglantes aux Parisiens: un 3-1 la saison passée avec un doublé de Vahirua et un 3-2 il y a deux saisons avec un doublé de Fiorèse au Parc. Saïfi, qui avait aussi marqué lors de ces fameux matches, l'a encore fait cette fois pour Lorient, imité par Abriel, formé au... PSG évidemment.
  

Le Guen respire
  
Pancrate et Hoarau, en revenant à chaque fois au score (2-2), puis Arnaud, en inscrivant le but de la victoire (3-2), ont évité à leur entraîneur Paul Le Guen une nouvelle salve de rumeurs. Le PSG grimpe à la 8e place. Le club parisien échappera-t-il à sa traditionnelle crise automnale?
  
Lorient, de son côté, ne parvient pas à s'extirper de la zone de relégation (18e), juste devant Sochaux (19e) et Le Havre (20e), qui gardent leurs positions après n'avoir pu se départager (1-1).
  
Nice, en s'imposant (2-1) à Monaco, a basculé dans la première partie de tableau (7e, avec un gain de 3 places). Malaise à Monaco (15e), qui n'est plus qu'à trois points de la zone de relégation.
  
Nantes, qui a battu Saint-Etienne (1-0, 3e succès en L1 cette saison), empoche trois places et se hisse à la 14e position. Baup poursuit petit à petit son travail de reconstruction.
  
Le match Caen-Grenoble (2-2) n'a pu départager les deux équipes.
  
Outre l'affiche Valenciennes-Marseille, la 9e journée se terminera dimanche avec Le Mans-Nancy et Auxerre-Rennes (coup d'envoi 17h00).
  
 

Première publication : 18/10/2008

COMMENTAIRE(S)