Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

Londres veut limiter l'immigration

Dernière modification : 18/10/2008

Le ministre de l'Immigration britannique, Phil Woolas, a déclaré que le ralentissement économique allait pousser le pays à rendre plus difficile l'entrée en Grande-Bretagne pour les immigrés et a exclu toute régularisation des clandestins.

En raison du ralentissement de l'économie et de la montée du chômage, la Grande-Bretagne prévoit de limiter le nombre d'étrangers sur sont territoire, déclare le ministre de l'Immigration, Phil Woolas, dans une interview publiée samedi par The Times.

"Quand les gens sont sans emploi, la question de l'immigration devient extrêmement épineuse. Il a été trop facile dans le passé d'entrer dans ce pays et cela va devenir plus difficile", prévient-il.

"Ce gouvernement ne va laisser la population s'accroître jusqu'à 70 millions. Il doit y avoir un équilibre entre les gens qui arrivent et les gens qui partent", souligne Woolas.

En période de difficultés économiqués, poursuit-il, les employeurs doivent privilégier les Britannique faute de quoi ils risquent d'alimenter le racisme.

Woolas se prononce enfin contre toute régularisation des immigrants illégaux pour éviter d'encourager l'immigration clandestine.

La population britannique est estimée à 61 millions d'habitants. Selon le Times, l'immigration nette est de plus 200.000 personnes par an.

Première publication : 18/10/2008

COMMENTAIRE(S)