Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

L’invité du jour

Jean-Claude Heudin : "L’intelligence artificielle, c’est un peu comme la force dans Star Wars"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Herman Van Rompuy : "On ne convaincra les Européens qu'avec des résultats"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Consultations citoyennes : les 27 vont débattre, mais de quoi ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

LIGNE DIRECTE

Surpêche et pollutions au Bénin : les images pour sauver le lac Nokoué

En savoir plus

Au moins 15 morts à la suite d'une mutinerie dans une prison

Dernière modification : 20/10/2008

Plus de quinze détenus ont péri lors d'une mutinerie dans une prison mexicaine proche de la frontière américaine. Ils seraient morts dans un incendie qui s'est déclenché après une fusillade entre des bandes rivales.


Quinze détenus au moins sont morts lundi au Mexique dans une mutinerie à l'intérieur d'une prison, a-t-on appris de source judiciaire.

Les victimes seraient mortes carbonisées, selon des informations de presse non confirmées par les autorités.

La mutinerie a éclaté à l'aube, pour un motif encore indéterminé, dans une prison de Reynosa, dans l'Etat de Tamaulipas, dans le nord-est du Mexique. Cet établissement pénitentiaire héberge quelque 2.000 détenus.

"Une quinzaine de personnes sont mortes et il y a un nombre indéterminé de blessés", a déclaré à l'AFP un représentant du Procureur général de l'Etat de Tamaulipas. Il a affirmé que la mutinerie était désormais "sous contrôle" et que ses services allaient pénétrer dans l'établissement.

L'alerte, faisant état d'un incendie dans les ateliers de la prison, avait été donnée vers 03H30 (08H30 GMT), selon les sites internet de médias régionaux. L'armée et la police fédérale avaient ensuite pris position autour de la prison.

Plusieurs mutineries ont éclaté ces dernières semaines au Mexique, où les prisons sont surpeuplées et où les règlements de comptes entre bandes rivales de détenus sont monnaie courante. La plus meurtrière a fait 19 morts, dont deux détenus américains, le 19 septembre à Tijuana, à la frontière nord-ouest avec les Etats-Unis, face à San Diego, en Californie.
 

Première publication : 20/10/2008

COMMENTAIRE(S)