Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Macron ne dit rien sur l'écologie"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Je veux une écologie constructive"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

Démantèlement d'un réseau probablement lié au Hezbollah

Texte par REUTERS

Dernière modification : 23/10/2008

La Colombie a démantelé un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d'argent, dans le cadre d'une opération internationale au cours de laquelle ont été arrêtées trois personnes soupçonnées d'être liées au Hezbollah libanais.

Les autorités colombiennes ont annoncé mardi le démantèlement d'un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d'argent, dans le cadre d'une opération internationale au cours de laquelle ont été arrêtés, entre autres, trois personnes soupçonnées d'avoir acheminé des fonds à l'organisation chiite du Hezbollah libanais.

Une centaine de suspects ont été arrêtés en Colombie et à l'étranger pour trafic de stupéfiants et blanchiment d'argent au profit du cartel colombien de Norte del Valle et de milices hors la loi, dans le cadre d'un réseau qui s'étendait de l'Amérique du Sud à l'Asie, a déclaré le parquet.

Trois suspects - Chekry Mahmoud Harb, Ali Mohamad Abdoul Rahim et Zacaria Hussein Harb - utilisaient des sociétés écrans pour envoyer de l'argent de la drogue à l'étranger.

Première publication : 23/10/2008

COMMENTAIRE(S)