Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

Démantèlement d'un réseau probablement lié au Hezbollah

Texte par REUTERS

Dernière modification : 23/10/2008

La Colombie a démantelé un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d'argent, dans le cadre d'une opération internationale au cours de laquelle ont été arrêtées trois personnes soupçonnées d'être liées au Hezbollah libanais.

Les autorités colombiennes ont annoncé mardi le démantèlement d'un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d'argent, dans le cadre d'une opération internationale au cours de laquelle ont été arrêtés, entre autres, trois personnes soupçonnées d'avoir acheminé des fonds à l'organisation chiite du Hezbollah libanais.

Une centaine de suspects ont été arrêtés en Colombie et à l'étranger pour trafic de stupéfiants et blanchiment d'argent au profit du cartel colombien de Norte del Valle et de milices hors la loi, dans le cadre d'un réseau qui s'étendait de l'Amérique du Sud à l'Asie, a déclaré le parquet.

Trois suspects - Chekry Mahmoud Harb, Ali Mohamad Abdoul Rahim et Zacaria Hussein Harb - utilisaient des sociétés écrans pour envoyer de l'argent de la drogue à l'étranger.

Première publication : 23/10/2008

COMMENTAIRE(S)