Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

L'insécurité, "fléau" des journalistes mexicains

©

Texte par AFP

Dernière modification : 26/10/2008

A l'issue de son assemblée annuelle, l'Association mexicaine des éditeurs de presse écrite (AME) a dénoncé le crime organisé dont les journalistes sont, selon elle, les "cibles".

L'insécurité des journalistes, cibles du crime organisé, a occupé l'essentiel des débats des éditeurs mexicains de presse écrite, qui ont conclu leur 24e assemblée annuelle samedi à Veracruz, sur la côte de l'Atlantique (est) du pays.
  
L'insécurité est un "fléau" pour les journalistes, affirme la déclaration finale de l'Association mexicaine des éditeurs de presse écrite (Ame), dont la 24e assemblée annuelle coïncidait avec le 25e anniversaire.
  
Au Mexique, 76 journalistes ont été tués ou sont portés disparus depuis 1987, a souligné lors des débats le directeur exécutif de la Société interaméricaine de presse (SIP), Julio Munoz.
  
Le Mexique est ainsi depuis cette date le deuxième pays le plus dangereux d'Amérique latine, derrière la Colombie (123 morts ou disparus), sur un total panaméricain de 344, et le bilan s'y est alourdi plus rapidement au cours des dernières années, une intensification "liée aux cartels de la drogue", a ajouté M. Munoz.
  
Les journalistes sont visés par des menaces directes ou indirectes, des intimidations sous forme de photos de leurs femmes ou de leurs enfants déposées à leur bureau, ont expliqué les intervenants de l'Ame. "Plus de 70% des attaques contre les journalistes proviennent de fonctionnaires", a insisté l'un des orateurs, dans une allusion directe à des policiers corrompus.
  
Pour protéger les journalistes et les aider à exercer leur métier, Ricardo Aleman, éditorialiste du quotidien national El Universal, a appelé les autorités à agir, et les médias à "constituer un front, en s'unissant à la société".
  
"Nous avons les moyens suffisants, avec la radio, la TV, internet, des médias de très grande pénétration", a-t-il insisté. "Voyez l'exemple de la Colombie, de l'Italie, ils l'ont fait", a-t-il cité en référence aux succès de la lutte contre le crime organisé dans ces pays.
  
Face à ces menaces vitales, celle que les nouveaux médias font planer sur l'avenir de la presse écrite sont passées à l'arrière-plan. "Les médias électroniques et internet ne sont pas une concurrence, mais un complément et une opportunité, ce sont des alliés", a conclu l'Ame dans sa déclaration finale.

Première publication : 26/10/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)