Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Google et Yahoo pourraient renoncer à leur accord

Texte par AFP

Dernière modification : 31/10/2008

Selon le Wall Street Journal, l'accord de partenariat entre Google et Yahoo! dans le secteur de la publicité pourrait ne pas être conclu, faute d'accord avec le département de la Justice américain.

Les deux groupes internet américains Google et Yahoo! pourraient renoncer à leur partenariat commercial dans la publicité, en cours d'examen par la justice américaine, faute d'avancées dans leurs négociations tripartites, rapporte jeudi soir le Wall Street Journal en ligne.
  
Les deux groupes, qui discutent avec les autorités américaines depuis plusieurs semaines, ne parviennent pas à s'entendre avec le département de la Justice, qui menace de bloquer ce partenariat faute de concessions sur l'accord, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien.
  
Google et Yahoo! ont rencontré des responsables du département de la Justice ce jeudi. Les deux groupes pourraient décider de jeter l'éponge et faire une annonce en ce sens d'ici le milieu de la semaine prochaine, toujours selon les mêmes sources.
  
Google avait déjà annoncé début octobre que la mise en oeuvre de son partenariat avec Yahoo!, initialement annoncé en juin, serait retardé, le temps que se terminent les discussions avec le département de la Justice chargé de se prononcer sur la conformité du partenariat avec les lois sur la concurrence.
  
La semaine dernière, la direction de Yahoo! avait indiqué, en marge de la présentation des résultats trimestriels du groupe, continuer de discuter avec le département de la Justice.
  
"Nous espérons pouvoir apporter à nos clients les bienfaits de ce partenariat aussi vite que possible", avait indiqué le patron de Yahoo!, Jerry Yang.
  
Ce partenariat de longue durée avait été annoncé en juin alors que Yahoo! était en plein bras de fer avec le géant informatique Microsoft, qui voulait le racheter. Il permettrait notamment à Yahoo! d'afficher sur ses pages des liens sponsorisés négociés par Google, et de partager les revenus.
  
A eux deux, Google et Yahoo! encaissent plus de 50% des recettes mondiales de la publicité en ligne. Notamment, ils contrôlent ensemble 75% des recherches sur internet et des recettes publicitaires qui en découlent.

Première publication : 31/10/2008

COMMENTAIRE(S)