Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Google et Yahoo pourraient renoncer à leur accord

©

Texte par AFP

Dernière modification : 31/10/2008

Selon le Wall Street Journal, l'accord de partenariat entre Google et Yahoo! dans le secteur de la publicité pourrait ne pas être conclu, faute d'accord avec le département de la Justice américain.

Les deux groupes internet américains Google et Yahoo! pourraient renoncer à leur partenariat commercial dans la publicité, en cours d'examen par la justice américaine, faute d'avancées dans leurs négociations tripartites, rapporte jeudi soir le Wall Street Journal en ligne.
  
Les deux groupes, qui discutent avec les autorités américaines depuis plusieurs semaines, ne parviennent pas à s'entendre avec le département de la Justice, qui menace de bloquer ce partenariat faute de concessions sur l'accord, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien.
  
Google et Yahoo! ont rencontré des responsables du département de la Justice ce jeudi. Les deux groupes pourraient décider de jeter l'éponge et faire une annonce en ce sens d'ici le milieu de la semaine prochaine, toujours selon les mêmes sources.
  
Google avait déjà annoncé début octobre que la mise en oeuvre de son partenariat avec Yahoo!, initialement annoncé en juin, serait retardé, le temps que se terminent les discussions avec le département de la Justice chargé de se prononcer sur la conformité du partenariat avec les lois sur la concurrence.
  
La semaine dernière, la direction de Yahoo! avait indiqué, en marge de la présentation des résultats trimestriels du groupe, continuer de discuter avec le département de la Justice.
  
"Nous espérons pouvoir apporter à nos clients les bienfaits de ce partenariat aussi vite que possible", avait indiqué le patron de Yahoo!, Jerry Yang.
  
Ce partenariat de longue durée avait été annoncé en juin alors que Yahoo! était en plein bras de fer avec le géant informatique Microsoft, qui voulait le racheter. Il permettrait notamment à Yahoo! d'afficher sur ses pages des liens sponsorisés négociés par Google, et de partager les revenus.
  
A eux deux, Google et Yahoo! encaissent plus de 50% des recettes mondiales de la publicité en ligne. Notamment, ils contrôlent ensemble 75% des recherches sur internet et des recettes publicitaires qui en découlent.

Première publication : 31/10/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)