Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Série d'attentats meurtriers en Irak, Bagdad favorable à une conférence internationale

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

Google et Yahoo pourraient renoncer à leur accord

Texte par AFP

Dernière modification : 31/10/2008

Selon le Wall Street Journal, l'accord de partenariat entre Google et Yahoo! dans le secteur de la publicité pourrait ne pas être conclu, faute d'accord avec le département de la Justice américain.

Les deux groupes internet américains Google et Yahoo! pourraient renoncer à leur partenariat commercial dans la publicité, en cours d'examen par la justice américaine, faute d'avancées dans leurs négociations tripartites, rapporte jeudi soir le Wall Street Journal en ligne.
  
Les deux groupes, qui discutent avec les autorités américaines depuis plusieurs semaines, ne parviennent pas à s'entendre avec le département de la Justice, qui menace de bloquer ce partenariat faute de concessions sur l'accord, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien.
  
Google et Yahoo! ont rencontré des responsables du département de la Justice ce jeudi. Les deux groupes pourraient décider de jeter l'éponge et faire une annonce en ce sens d'ici le milieu de la semaine prochaine, toujours selon les mêmes sources.
  
Google avait déjà annoncé début octobre que la mise en oeuvre de son partenariat avec Yahoo!, initialement annoncé en juin, serait retardé, le temps que se terminent les discussions avec le département de la Justice chargé de se prononcer sur la conformité du partenariat avec les lois sur la concurrence.
  
La semaine dernière, la direction de Yahoo! avait indiqué, en marge de la présentation des résultats trimestriels du groupe, continuer de discuter avec le département de la Justice.
  
"Nous espérons pouvoir apporter à nos clients les bienfaits de ce partenariat aussi vite que possible", avait indiqué le patron de Yahoo!, Jerry Yang.
  
Ce partenariat de longue durée avait été annoncé en juin alors que Yahoo! était en plein bras de fer avec le géant informatique Microsoft, qui voulait le racheter. Il permettrait notamment à Yahoo! d'afficher sur ses pages des liens sponsorisés négociés par Google, et de partager les revenus.
  
A eux deux, Google et Yahoo! encaissent plus de 50% des recettes mondiales de la publicité en ligne. Notamment, ils contrôlent ensemble 75% des recherches sur internet et des recettes publicitaires qui en découlent.

Première publication : 31/10/2008

COMMENTAIRE(S)