Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

À Tokyo, la Bourse bondit de plus de 6 %

©

Texte par AFP

Dernière modification : 04/11/2008

Après une chute de plus de 5 % pendant le week-end, le Nikkei, principal indice boursier japonais, a repris 6,27 %, grâce notamment aux rumeurs de rachat de Sanyo par l'autre géant de l'électronic Panasonic.

Lire aussi notre dossier: "Le capitalisme mondial sur la sellette"

 

La Bourse de Tokyo a bondi de 6,27% mardi en clôture, l'indice Nikkei gagnant 537,62 points à 9.114,60 points, tiré par les actions des géants de l'électronique Panasonic et Sanyo dont les médias ont annoncé la fusion pour la fin de la semaine.
  
L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, s'est envolé de 537,62 points à 9.11460, se remettant d'une chute de 5% subie vendredi à la veille d'un weekend prolongé.
  
L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé la journée en hausse de 43,58 points (+5,03%) à 910,70 points.
  
Le volume des transactions est resté maigre, la plupart des investisseurs se maintenant en retrait en attendant les résultats de l'élection présidentielle américaine, attendus vers le milieu de la séance de mercredi au Japon.
  
Les intervenants se sont rués sur les actions Panasonic et Sanyo, alors que la plupart des médias japonais affirment que le premier va lancer cette semaine une offre publique d'achat amicale sur le second afin de former le premier fabricant de produits électroniques japonais, devant Hitachi et Sony.
  
Les actions d'autres grands groupes exportateurs japonais ont également terminé en forte hausse, alors que le dollar demeurait mardi aux niveaux des 98-99 yens après avoir plongé à près de 90 yens il y a deux semaines.
  
Le titre Nissan a, en revanche, fortement souffert après la révision à la baisse vendredi des prévisions annuelles du groupe automobile.

Première publication : 04/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)