Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Pascal Lamy brigue un second mandat à la tête de l'OMC

©

Texte par REUTERS

Dernière modification : 04/11/2008

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, Pascal Lamy, a annoncé qu'il solliciterait un deuxième mandat, dans l'espoir de conclure le cycle de négociations de Doha, lancé il y a sept ans.

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy, a annoncé mardi qu'il solliciterait un second mandat à la tête de l'organisation internationale.

Son mandat actuel expire le 31 août 2009.

Dans une lettre adressée au président du Conseil général de l'OMC, et que Reuters s'est procurée, Pascal Lamy se dit candidat à sa succession.

"Je voudrais vous faire savoir ma décision de demander ma reconduction comme directeur général de l'Organisation mondiale du commerce pour un nouveau mandat à l'expiration du mandat actuel le 31 août 2009", écrit Pascal Lamy.

Le Français, qui était auparavant commissaire européen chargé du Commerce, est directeur général de l'OMC depuis septembre 2005.

Selon la règlementation en vigueur à l'OMC, le processus de sélection commence neuf mois avant l'expiration du mandat en cours. Le président du conseil, l'Australien Bruce Gosper, a indiqué il y a trois semaines que le processus commencerait le 1er décembre.

Le chef de la diplomatie brésilienne Celso Amorim, lui-même fréquemment cité parmi les futurs directeurs potentiels de l'OMC, a indiqué qu'il avait encouragé Lamy à se représenter.

"Je pense qu'il est un grand atout pour l'organisation. C'est quelqu'un qui a montré de l'honnêteté, de l'intelligence, du courage et en même temps de l'équilibre. Il a donc les qualités pour continuer à gouverner ce navire", a-t-il dit à des journalistes après une rencontre avec Lamy.

Le Français, ancien commissaire européen au Commerce, souhaite mener à bien les négociations du cycle de Doha, qui ont achoppé en juillet lors de la conférence des ministres de l'OMC en raison des divergences sur l'ouverture des questions agricoles notamment.

Le cycle de négociations de Doha, lancé il y a sept ans pour développer les échanges internationaux, aurait dû être conclu fin 2004 mais s'est trouvé bloqué à plusieurs reprises à cause des difficultés à trouver des terrains d'entente entre pays en développement et pays industrialisés.

"Ce dont nous avons besoin, dans le chaos auquel nous assistons aujourd'hui, c'est d'une meilleure réglementation", a plaidé Pascal Lamy dans un discours prononcé lundi à Genève.

"Ce qu'il faut avant toute chose dans un moment comme celui-ci, c'est restaurer la confiance dans les marchés et rassurer les investisseurs en leur montrant qu'ils opèrent toujours dans le cadre d'un système ommercial et financier international fondé sur des règles."

Amorim a espéré que le sommet du 15 novembre à Washington sur la crise financière serait aussi pour les pays riches et les pays émergents 'occasion de relancer les discussions du cycle de Doha.

Première publication : 04/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)