Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'espoir suscité par Hillary Clinton chez les femmes aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pourquoi l'appli Telegram utilisée par les terroristes échappe toujours à la surveillance ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama : le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

Les Bourses européennes progressent doucement

Vidéo par Marion GAUDIN

Texte par AFP

Dernière modification : 07/11/2008

Après les marchés asiatiques qui ont clôturé globalement en baisse, les Bourses européennes ont entamé la journée avec une légère hausse, à l'image du CAC 40. Le principal indice français gagnait 0,98 % à l'ouverture.

Les Bourses européennes ont ouvert vendredi en légère hausse, après avoir terminé en forte baisse jeudi du fait de la prévision par le Fonds monétaire international d'une récession pour l'ensemble des pays développés en 2009.
  
A la Bourse de Londres, l'indice vedette Footsie-100 gagnait 0,50% par rapport à la clôture de jeudi.
  
L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a ouvert en hausse de 0,29%, et à la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 gagnait 0,98%.
  
Dans le sillage de la Bourse de New York, où le Dow Jones a lâché 4,85% jeudi, les places asiatiques étaient en petite forme vendredi: Tokyo a fini en baisse de 3,55%, après avoir sombré de plus de 7% en cours de séance.
  
Alors que la Banque centrale européenne et la Banque d'Angleterre ont réduit jeudi leurs taux d'intérêt, le marché reste préoccupé par la dégradation de la conjoncture économique.
  
Dans ce contexte, les investisseurs attendent avec anxiété les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis, publiées ce vendredi à 13H30 GMT, qui devraient confirmer l'aggravation de la situation économique.

Première publication : 07/11/2008

COMMENTAIRE(S)