Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Les Bourses européennes progressent doucement

Vidéo par Marion GAUDIN

Texte par AFP

Dernière modification : 07/11/2008

Après les marchés asiatiques qui ont clôturé globalement en baisse, les Bourses européennes ont entamé la journée avec une légère hausse, à l'image du CAC 40. Le principal indice français gagnait 0,98 % à l'ouverture.

Les Bourses européennes ont ouvert vendredi en légère hausse, après avoir terminé en forte baisse jeudi du fait de la prévision par le Fonds monétaire international d'une récession pour l'ensemble des pays développés en 2009.
  
A la Bourse de Londres, l'indice vedette Footsie-100 gagnait 0,50% par rapport à la clôture de jeudi.
  
L'indice vedette Dax de la Bourse de Francfort a ouvert en hausse de 0,29%, et à la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 gagnait 0,98%.
  
Dans le sillage de la Bourse de New York, où le Dow Jones a lâché 4,85% jeudi, les places asiatiques étaient en petite forme vendredi: Tokyo a fini en baisse de 3,55%, après avoir sombré de plus de 7% en cours de séance.
  
Alors que la Banque centrale européenne et la Banque d'Angleterre ont réduit jeudi leurs taux d'intérêt, le marché reste préoccupé par la dégradation de la conjoncture économique.
  
Dans ce contexte, les investisseurs attendent avec anxiété les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis, publiées ce vendredi à 13H30 GMT, qui devraient confirmer l'aggravation de la situation économique.

Première publication : 07/11/2008

COMMENTAIRE(S)