Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Deux policiers géorgiens tués près de la frontière sud-ossète

Texte par AFP

Dernière modification : 10/11/2008

Deux policiers géorgiens auraient été tués, lundi, dans l'explosion d'une bombe alors qu'ils effectuaient une patrouille dans un village situé non loin de l'Ossétie du Sud. Tbilissi soupçonne la Russie d'être à l'origine de l'attaque.

Deux policiers géorgiens ont été tués par l'explosion d'une bombe lundi près du territoire séparatiste pro-russe d'Ossétie du Sud, a annoncé le ministère géorgien de l'Intérieur à l'AFP.

"Deux policiers géorgiens ont été tués aujourd'hui par l'explosion d'un engin non identifié au cours d'une patrouille dans le village de Dvani sous contrôle géorgien, près de l'Ossétie du Sud", a précisé un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Zourab Gvenetadze.

"Une deuxième explosion s'est produite au moment où un autre groupe de policiers géorgiens arrivait sur les lieux de l'incident. Trois ont été blessés, dont l'un grièvement", a ajouté le porte-parole.

Cette dernière a été déclenchée à distance, tandis que le type de la première explosion n'a pu être déterminé jusqu'ici, selon M. Gvenetadze.

Des responsables géorgiens soupçonnent la Russie d'être à l'origine de ces actes, les plus récents après une série d'explosions et d'échanges de coups de feu à l'intérieur et autour de l'Ossétie du Sud au cours des dernières semaines, témoins d'une tension toujours élevée dans cette région du Caucase.

Les autorités géorgiennes avaient accusé le week-end dernier des miliciens pro-russes d'Ossétie du Sud d'avoir pris le contrôle du village géorgien de Perevi, risquant de provoquer l'exode de centaines d'habitants.

Tbilissi avait tenté de reprendre le contrôle de l'Ossétie du Sud le 8 août, provoquant une intervention militaire russe en Géorgie et une guerre éclair de cinq jours. Fin août, Moscou a reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'autre région georgienne sécessionniste, l'Abkhazie.

En vertu d'un accord de cessez-le-feu, parrainé par l'UE, entre Russes et Géorgiens, les forces russes se sont ensuite repliées en Ossétie du Sud et en Abkhazie.

 

 

Première publication : 10/11/2008

COMMENTAIRE(S)