Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

Barack Obama souhaite la fermeture de Guantanamo

Vidéo par Pauline PACCARD

Texte par AFP

Dernière modification : 11/11/2008

Des conseillers de Barack Obama, nouveau président élu des États-Unis, travailleraient sur un projet de transfert des détenus de Guantanamo vers des tribunaux américains. Un premier pas vers la fermeture de la prison militaire.

Deux détenus de la base américaine de Guantanamo à Cuba, ont été transférés vers l'Algérie, a annoncé lundi le Pentagone.

"Ces détenus ont été retenus pour un transfèrement à la suite d'un processus complet de révision" des éléments de leur détention, indique le département américain de la Défense dans un communiqué, soulignant que leur transfèrement faisait "la démonstration de la volonté des Etats-Unis de ne pas garder des détenus plus longtemps que nécessaire".

Le Pentagone ne donne pas de détails sur les deux détenus transférés, sur les motifs de ce transfèrement ni sur la durée de leur détention à Guantanamo.

Le communiqué indique qu'"environ 60 détenus de Guantanamo sont éligibles pour un transfèrement ou une libération" et que "leur départ fait actuellement l'objet de discussions entre les Etats-Unis et d'autres pays".

Le Pentagone rappelle également que "depuis 2002, plus de 520 détenus ont quitté Guantanamo vers d'autres pays" et que le nombre actuel de ceux qui se trouvent toujours dans le camp est d'"environ 250".

Vingt d'entre eux sont actuellement inculpés et susceptibles de comparaître devant les commissions militaires.

Le président-élu américain Barack Obama souhaite la fermeture du camp de Guantanamo, l'un des symboles des politiques antiterroristes controversées de l'administration Bush.
 

Première publication : 11/11/2008

COMMENTAIRE(S)