Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

Brown appelle Obama à s'allier à l'Europe pour un nouvel ordre mondial

Texte par AFP

Dernière modification : 11/11/2008

À l'approche du G20, le Premier ministre britannique Gordon Brown a réitéré son appel à une réforme du système financier mondial et a appelé le nouveau président élu des États-Unis Barack Obama à unir ses efforts à ceux de l'Europe.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a appelé lundi le président américain élu Barack Obama à collaborer avec l'Europe pour faire naître un nouvel ordre mondial sur les cendres de la crise économique.
  
Dans un discours clé de politique étrangère prononcé lundi soir, M. Brown a salué l'élection du premier président américain noir comme une source "d'espoir et d'inspiration".
  
"Il y a quelques jours, de l'autre côté de l'Atlantique, notre plus proche allié a donné un nouveau sens à son credo fondamental selon lequel nous sommes tous égaux à la naissance", a déclaré le Premier ministre. "Il a donné une nouvelle force à la notion selon laquelle le rêve américain est pour tous les Américains".
  
"Quelles que soient nos opinions politiques, ce ne peut être qu'une source d'espoir et d'inspiration qu'un pays qui autrefois aurait considéré Barack Obama sur sa seule couleur de peau, voit aujourd'hui en lui celui qu'il souhaite comme président et commandant en chef", a poursuivi M. Brown.
  
"Et alors que l'aube de l'espoir se lève sur l'Amérique, puisse cet espoir se concrétiser par un pacte avec le reste du monde pour prendre l'initiative et faire du 21e siècle le premier siècle d'une société vraiment mondialisée", a-t-il ajouté.
  
Revenant plus généralement sur les turbulences financières des dernières semaines, M. Brown a estimé que cette crise créait "une occasion de changement" permettant aux grandes puissances de reconstruire le système financier mais aussi de revoir la façon dont elles collaborent.
  
A l'approche d'un sommet du G20 samedi aux Etats-Unis, M. Brown a répété son appel à une réforme du système financier mondial, soulignant que l'action coordonnée des Etats sur les taux d'intérêt et pour sauver les banques en difficulté avaient montré les atouts du multilatéralisme.
  
Cette année ne doit pas seulement rester dans les mémoires à cause de la crise financière mais pour la façon dont les pays y ont répondu "en découvrant et reconstruisant le pouvoir global des nations qui travaillent de concert", a souligné M. Brown.
  
La crise financière est aussi "l'occasion de fonder un nouveau multilatéralisme qui est en même temps résolu et progressiste", selon lui.
  
Le G20 "doit utiliser le pouvoir du multilatéralisme pour obtenir un consensus mondial sur une nouvelle approche systémique et déterminante pour renforcer l'économie mondiale", a-t-il insisté alors que les dirigeants des sept pays les plus industrialisés et des grandes économies émergentes doivent se rencontrer à Washington le 15 novembre.
  
M. Brown a par ailleurs appelé le G20 à développer un nouveau système financier "fondé sur les principes de transparence, d'intégrité, de responsabilité de pratiques bancaires saines et d'une gouvernance mondiale transfrontalière".
  
Cela devrait fournir "un système d'alerte précoce et un mécanisme de prévention des crises pour le monde entier", selon M. Brown.

Première publication : 11/11/2008

COMMENTAIRE(S)