Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

RD Congo : enquête au cœur du parc des Virunga

En savoir plus

SUR LE NET

La disparition du vol d'AirAsia bouleverse la Toile

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

La Suède : un modèle pour tous ? (partie 2)

En savoir plus

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes françaises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il neige en hiver"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Disparition du vol AirAsia : un coup dur pour la compagnie low-cost

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Afghanistan : treize ans d'échecs"

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

La Chine dégage un excédent commercial record

Texte par REUTERS

Dernière modification : 11/11/2008

Deux jours après avoir annoncé un plan de relance de 586 milliards d'euros, la Chine enregistre un excédent commercial mensuel record de 27,6 milliards d'euros tandis que l'inflation baisse de 0,6% en un mois.

L'inflation chinoise est tombée en octobre à son niveau le plus bas depuis 17 mois, ce qui devrait inciter les autorités du pays à se concentrer sur les moyens de soutenir la croissance.

La Chine a par ailleurs enregistré un excédent commercial record de 35,24 milliards de dollars (27,6 milliards d'euros) le mois dernier, dépassant facilement le précédent record de 29,3 milliards de dollars (22,98 milliards d'euros) établi en septembre, selon les chiffres communiqués mardi par les douanes.
 

L'indice des prix à la consommation a ralenti le mois dernier au rythme annuel de 4,0%, contre 4,6% en septembre et 4,2% attendu, selon les chiffres communiqués mardi par le Bureau national des statistiques. Il s'agit du sixième mois de baisse consécutif.

La baisse de l'inflation est telle depuis le record enregistré en février dernier - +8,7%, son niveau le plus haut depuis 12 ans - que certains économistes estiment que la Chine sera peut-être obligée sous peu de prendre des mesures pour empêcher la déflation, notamment si le ralentissement de la croissance s'accroît.

 
"Si les prix restent à leur niveau actuel, alors l'évolution des prix va être négative d'ici avril prochain. Si les prix continuent de baisser au rythme actuel, la déflation sera là dès février", estime Hu Yuexiao, analyste à Shanghai Securities.

"Le risque croissant de déflation va conduire la banque centrale à se montrer plus agressive concernant le desserrement de sa politique monétaire", ajoute-t-il.

 
Les prix des produits alimentaires, qui représentent un tiers du panier de consommation, ont augmenté en octobre de 8,5% en rythme annuel, contre 9,7% en octobre.

L'inflation de base, qui ne comprend pas l'alimentation, s'est établie le mois dernier à 1,6%, contre 2,0% en septembre.

"Cela montre que l'économie chinoise connaît un important ralentissement - la production chute tout comme la demande", souligne Zhang Yongjun, économiste au Centre d'information d'Etat, un groupe de réflexion basé à Pékin.

 
Les exportations ont par ailleurs augmenté de 19,2% en octobre par rapport à l'année précédente et les importations de 15,6%.

Les économistes s'attendaient à un excédent commercial de 31,3 milliards de dollars (24,55 milliards d'euros) à raison d'une hausse de 18,8% des exportations et de 19,0% des importations.

L'excédent commercial accumulé par la Chine ces dix derniers mois s'élèvent à 215,99 milliards de dollars (169,45 milliards d'euros).

Première publication : 11/11/2008

COMMENTAIRE(S)