Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

Kigali ordonne le départ de l'ambassadeur d'Allemagne

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par AFP

Dernière modification : 12/11/2008

Le Rwanda ordonne à l'ambassadeur d'Allemagne de quitter le pays. L'arrestation à Francfort de Rose Kabuye, pour son rôle présumé dans l'attentat contre le président Habyarimana en 1994, crispe les relations diplomatiques entre les deux pays.

Les autorités rwandaises ont ordonné à l'ambassadeur d'Allemagne au Rwanda de quitter ce pays "d'ici jeudi" et ce jusqu'à ce que "l'affaire de l'arrestation" de Rose Kabuye en Allemagne "soit réglée", a annoncé mardi à l'AFP la porte-parole du gouvernement rwandais.
   
En outre, l'ambassadeur rwandais en Allemagne, Eugène Gasana, a été rappelé mardi par Kigali "pour consultations", a déclaré à l'AFP la ministre rwandaise de l'Information, Louise Mushikiwabo, également porte-parole du gouvernement.
   
"L'ambassadeur du Rwanda en Allemagne a été rappelé aujourd'hui (mardi) pour consultations. Le gouvernement rwandais a demandé à l'ambassadeur d'Allemagne (Christian Clages) de quitter le Rwanda dans les 48 heures, et ce jusqu'à ce que l'affaire de l'arrestation de Mme Kabuye soit réglée", a déclaré la ministre.
   
"D'ici jeudi, il (ambassadeur allemand) devra avoir quitté le territoire rwandais", a-t-elle précisé.
   
Rose Kabuye, directrice du protocole présidentiel rwandais et l'une des proches du président rwandais Paul Kagame, a été arrêtée dimanche à son arrivée à l'aéroport de Francfort (ouest de l'Allemagne), en vertu d'un mandat d'arrêt émis par la France.
   
Mme Kabuye est un des neuf responsables rwandais, proches de M. Kagame, recherchés par la justice française pour leur participation présumée à l'attentat contre l'avion du président hutu rwandais Juvénal Habyarimana, en avril 1994, élément déclencheur du génocide rwandais.
 

Première publication : 11/11/2008

COMMENTAIRE(S)