Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Medvedev veut négocier avec Obama sur le bouclier antimissile

©

Vidéo par Marion GAUDIN

Texte par AFP

Dernière modification : 13/11/2008

La Russie est prête à renoncer à "déployer des missiles à Kaliningrad si la nouvelle administration américaine (...) décide d'abandonner son système antimissile", affirme son président.

Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré que la Russie était prête à "négocier une option zéro" sur la question des missiles opposant Washington à Moscou, dans un entretien au quotidien français Le Figaro publié jeudi.
  
"Nous sommes prêts à abandonner (la) décision de déployer des missiles à Kaliningrad (ouest de la Russie) si la nouvelle administration américaine, après avoir analysé l'utilité réelle de système pour répondre à des Etats voyous, décide d'abandonner son système antimissile", a expliqué le président russe.
  
"Nous sommes prêts à négocier une option zéro", a-t-il dit.
  
M. Medvedev avait déclaré le 5 novembre que son pays déploierait des missiles Iskander dans la région de Kaliningrad, enclave russe entourée de pays de l'UE, pour "neutraliser" les éléments du bouclier antimissile américain.
  
Les Etats-Unis avaient fait début novembre de nouvelles propositions à la Russie afin d'atténuer ses réticences envers leur projet de déploiement d'éléments du bouclier antimissile en Pologne et République tchèque, proposant notamment aux autorités russes de se rendre sur les sites de missiles.
  
Washington a indiqué mercredi que la Russie n'avait pas répondu à ses propositions, contrairement aux affirmations d'un responsable du Kremlin cité par un média russe, selon qui Moscou avait rejeté l'offre.
  
"Nous n'avons pas reçu de réponse officielle", a affirmé dans un courrier électronique à l'AFP le secrétaire adjoint chargé du contrôle des armements et de la sécurité internationale, John Rood, négociateur américain sur le bouclier antimissile.
  
Un responsable du Kremlin cité par l'agence de presse russe Itar-Tass avait indiqué plus tôt dans la journée que la Russie avait rejeté l'offre, que Moscou voit comme une menace pour sa sécurité.
  
Le président russe a affirmé, dans cet entretien avec le Figaro, que des problèmes russo-américains pourraient être résolus avec la nouvelle administration de Barack Obama.
  
"Quant à mes relations personnelles avec le président élu Barack Obama, je peux dire que j'ai eu un bon entretien au téléphone avec lui", a-t-il déclaré. "Nous espérons bien créer des relations franches et honnêtes et résoudre avec la nouvelle administration américaine les problèmes que nous n'avons pas réussi à régler avec l'administration actuelle", a-t-il dit.

Première publication : 13/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)