Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Des insurgés d'Al-Qaïda auraient été tués par des missiles américains

©

Vidéo par Julien FANCIULLI

Texte par AFP

Dernière modification : 14/11/2008

Au moins dix personnes ont été tuées par des missiles tirés dans la zone tribale du Waziristan du Nord. Neuf combattants d'Al-Qaïda seraient parmi les victimes selon les services de sécurité qui soupçonnent une offensive américaine.

Au moins dix combattants insurgés ont été tués par des missiles tirés par un avion sans pilote probablement américain, dans une zone tribale pakistanaise, ont indiqué vendredi des responsables des services de sécurité.
  
"Neuf étrangers se trouvaient parmi dix personnes tuées par deux missiles qui ont détruit une maison dans le district tribal du Waziristan du Nord jeudi dans la nuit", a indiqué à l'AFP un responsable des servives de sécurité.
  
Un autre responsable avait fait état dans un premier temps de cinq morts.
  
Les responsables pakistanais utilisent le terme "d'étrangers" pour désigner des combattants d'Al-Qaïda.
  
Des frappes de missiles tirés par des avions sans pilote se poursuivent dans les régions tribales du nord-ouest du Pakistan malgré les protestations d'Islamabad.
  
Cette nouvelle frappe intervient alors que le ministre pakistanais des Affaires étrangères a estimé jeudi que les Etats-Unis lançaient leurs missiles dans la région en violation des lois internationales.
  
Il y a une semaine, 14 combattants avaient été tués dans un autre tir de missiles présumé américain, visant un camp d'entraînement d'Al-Qaïda, dans le village de Kumsham, au coeur de la même région du Waziristan du Nord.
  
Une série de frappes récentes contre des repaires présumés de membres d'Al Qaïda et de talibans dans les zones tribales du nord-ouest -toutes attribuées à des drones de la CIA- ont fait monter la tension entre Washington et Islamabad ces derniers mois.
  
Le 3 novembre, le président pakistanais Asif Ali Zardari a prévenu le nouveau chef des opérations américaines en Afghanistan et en Irak, le général David Petraeus, en visite au Pakistan, que ces attaques étaient "contre-productives" et pouvaient leur aliéner les Pakistanais.
  
Le Premier ministre Yousuf Raza Gilani et les plus hauts responsables militaires du pays ont également souligné auprès du général, que les Etats-Unis devaient respecter la souveraineté et l'intégrité territoriale du Pakistan.

Première publication : 14/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)