Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Manuel Valls annonce la candidature de Ségolène Royal à la tête du PS

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par AFP

Dernière modification : 15/11/2008

Ségolène Royal a mandaté le député Manuel Valls, proche d'elle, pour annoncer sa candidature au poste de premier secrétaire du PS. Par ailleurs, son rival Bertrand Delanoë a indiqué qu'il ne soutiendrait ni Benoit Hamon ni Martine Aubry.

Regardez notre reportage "Les militants socialistes sortent Ségolène Royal de leurs chapeaux"

Lisez notre article "
Hamon craint que Royal ne propose un compromis mou"

Regardez l'émission Politiques avec Benoît Hamon en cliquant ici

 


Ségolène Royal est candidate au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste, a annoncé vendredi à la presse un de ses proches, le député Manuel Valls, qu'elle avait chargé de faire cette annonce, en marge du congrès de Reims.
  
"Avec beaucoup d'émotion, avec beaucoup de gravité, parce que ce qui se joue à l'occasion de ce congrès est important, Ségolène Royal a accepté cet engagement", a déclaré M. Valls.
  
"C'est un honneur pour elle, elle le conçoit comme un instant de gravité, de responsabilité car elle est profondément attachée au Parti socialiste, à ses militants, parce qu'elle veut l'ouvrir, elle veut le moderniser", a déclaré le député.
  
M. Valls a précisé que Mme Royal avait donné son accord pour être candidate après une proposition en ce sens faite lors de l'assemblée des partisans de sa motion par le numéro deux du parti, François Rebsamen.
  
Si Ségolène Royal est élue par l'ensemble des militants jeudi prochain, comme le prévoient les statuts du PS, une fonction de premier secrétaire délégué sera créé, qui sera confiée à l'eurodéputé Vincent Peillon, a précisé M. Valls.
  
M. Royal entend en effet diriger le parti, sans entrer dans sa gestion au quotidien.

Première publication : 14/11/2008

COMMENTAIRE(S)