Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

Manuel Valls annonce la candidature de Ségolène Royal à la tête du PS

©

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par AFP

Dernière modification : 15/11/2008

Ségolène Royal a mandaté le député Manuel Valls, proche d'elle, pour annoncer sa candidature au poste de premier secrétaire du PS. Par ailleurs, son rival Bertrand Delanoë a indiqué qu'il ne soutiendrait ni Benoit Hamon ni Martine Aubry.

Regardez notre reportage "Les militants socialistes sortent Ségolène Royal de leurs chapeaux"

Lisez notre article "
Hamon craint que Royal ne propose un compromis mou"

Regardez l'émission Politiques avec Benoît Hamon en cliquant ici

 


Ségolène Royal est candidate au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste, a annoncé vendredi à la presse un de ses proches, le député Manuel Valls, qu'elle avait chargé de faire cette annonce, en marge du congrès de Reims.
  
"Avec beaucoup d'émotion, avec beaucoup de gravité, parce que ce qui se joue à l'occasion de ce congrès est important, Ségolène Royal a accepté cet engagement", a déclaré M. Valls.
  
"C'est un honneur pour elle, elle le conçoit comme un instant de gravité, de responsabilité car elle est profondément attachée au Parti socialiste, à ses militants, parce qu'elle veut l'ouvrir, elle veut le moderniser", a déclaré le député.
  
M. Valls a précisé que Mme Royal avait donné son accord pour être candidate après une proposition en ce sens faite lors de l'assemblée des partisans de sa motion par le numéro deux du parti, François Rebsamen.
  
Si Ségolène Royal est élue par l'ensemble des militants jeudi prochain, comme le prévoient les statuts du PS, une fonction de premier secrétaire délégué sera créé, qui sera confiée à l'eurodéputé Vincent Peillon, a précisé M. Valls.
  
M. Royal entend en effet diriger le parti, sans entrer dans sa gestion au quotidien.

Première publication : 14/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)